AERIAL 360° UP WIND BACKSIDE / ETC !...

 

 

AIR_TAKA_LEVI_SIVER_

 

L'Envol résulte ici de la vitesse mais surtout du Timing, sur lequel tout se construit, s'enclenche : anticipation totale !

 

DUB ACOUSTIC  REGGAE

 

AMPLITUDE OU TIMING  ?  

Quel serait l'Indicateur de Réussite seyant le mieux à cette Équation ?  En effet et quelque soit le Move réalisé  ici, dans ces cas de figures illustrant le Haut-Niveau Windsurf /  Wavesailing, doit-on impérativement privilégier le premier  terme au dépens de l'autre, parfaire les deux paramètres simultanément ? 

A savoir que le Move suppose  une dose savamment distillée d'Amplitude pour évoluer et tourner complètement avant de poser, ou, à de rares exceptions, finir de tourner par réchappes très difficiles à mener,  en cours de Relance ou en fin de surf sur la section mourante !

 

 

360__AIR_UP_WIND_

 

Le sillage indique une vitesse élevée pour amorcer et lancer ce 360° Air backside ; mais l'on remarque ausi que le Rider choisit son moment, l'impact maximum de la vague !

 

LA CARACTÉRISTIQUE DES VAGUES ET LE TIMING DU   WINDSURFER

 

Je pense que c'est là le point fondamental !

La vague sur le point de jeter enverra le Rider, lui donnera ce supplément d'énergie non seulement bien orientée vers l'avant, mais aussi les appuis aériens nécessaires aux placements séquentiels du Matos et du corps, en parfaite synchronicité par rapport au Move et à l'Intention, à la prise des repères !

 

AMPLITUDE 

La quête de l'Amplitude seule ne saurait garantir la réussite de ce type de Move,  car elle briderait quelque peu la Vitesse d'execution dans la phase du Move dite STARTER, c'est à dire à  l'enclenchement des Coordinations complexes qu'il suppose, à l'Envol. Le Move sera certes conduit, aérien, esthétique, posé , - mais souvent derrière ou avec une dose de retard préjudiciable à la Relance -

 

camille_goiter

 

Timing, Envol, Speed,  le Move est déjà  quasiment bouclé, l' Avance dans l'espace est considérable, le Rider peu jouer sur tous les Appuis - Inertie, Gréement placé donc Renvoi, Amplitude  autorisant l'issue sans encombre du  GOITER ! Splendide ...

 

LE TIMING 

Il est donc essentiel, comme pour tout Aerial Off The Lip, en Amont, qui se doit d'être bossé et revu, à l'Echauffement, en cours de Navigation, toutes les fois où l'occasion se présente ! 

Si vous souhaitez radicalement rentrer ce type de figures dans les vagues, il en sera d' un travail poussé et pointu de Lecture, de Placement sur la Section, sans négliger la Vitesse 

 

L'APPEL DU SAUT 

Ne peut s'effectuer qu'avec une dose d'Anticipation Angulaire sur l'Arc de la Rotation qui soit déjà bien engagée !

Ainsi le Rider de Haut-Niveau récupère sur cette avance le temps qu'il pourra conférer à son Envol, à son Amplitude, à la Réussite tout simplement ! Là est la Clé du Haut-Niveau, tout le reste relève de la Répétition très spécifique à chaque Move. Et si il va vite, si il  évolue radical et précis, alors tout suivra ! Ainsi d'honorer les deux termes de l'Équation

 

MARIN

Contribution pour le HAUT NIVEAU

 

ENVOL_360__AIR_FRONTSIDE_