L' écueil 

La vague éclot en brisant ! Comble de l' éphémère paradoxe : et pourtant, à chaque fois, immémoriale pensée ... L'instant s'élève, s'éternise ; apothéose du verre liquide ! Livrées de  " l' Éternel Retour " qu'un voile de blancheur happe. L'azur, entre épure et griffure, scelle une scène antique, entonne le thrène et le péan de l'amer ! 

Fragment


Un instant, une pensée, l'éclair d'une  rencontre, peut-être ! mais toutes les fois tombant dans l'azur qui me fonde et m'emporte ; fragment, comme l'ébauche des sagesses cachées que l'on n'ose pas dévoiler ! penchant d'un coeur,  en filigrane, prompt à miser la pulsation initiale pour le Souffle !  ultime fragment audible que l'univers du silence déjà  infuse : ô  reflet sur la mer, voie lactée, lactescences de nous revenues au commencement du rêve !...

Insigne

Signature insigne,  fragment essentiel dans le ciel que les vents initient au vol, à l'orbe et ses ellipses : ainsi de l'oiseau envers le marin, prêt à lui confier le dessein de ses ailes. En couple, si habiles à épouser les bourrasques et la lame ...

 

Univers

Une cathédrale de voiles, une mélodie feutrée ;  à bord, la mer redéfinit la marche du temps,  au gré des vagues et des vents ! Fragments : être à l'écoute perpétuelle de la raison d'être ; ainsi des désirs d'un grand voilier. Alentour, l'azur, un plain-chant nous lie ...

 

 

DSC02798_001

 

 

Une poulie qui chante à l'écoute du gabier et c'est l'univers d'une pensée qui s'ouvre aux joies  de l'étrave et de l'embrun !

MARIN - En 1 ère Ecriture le 19.06.2013

2 ème Ecriture le 13.07.2014