LANDLOCKED _ ANTIMATTER

 

 

Comme fondre avec Toi  encore une fois
Là-bas  un rêve  vague  de cristal
Évadons-nous   fuis ces amers  viens
N'embrasses-tu pas déjà les confins
D'un cri vivant la passion  Un Océan de promission

Ployons ensemble   l'ultime vertige de l'onde
Tel le  regard  de l'Océan sont révélations
Pansent chaque blessure  ce mal au monde
Qui chute comme il caracole 
Vers l'Ether   profondément absinthe
Où les vents s'affolent en hélant
Liberté  Amour    En songeant de paix

Ô polyphoniques clartés
De nous   Îles jamais bâillonnées
Adorablement saines et rebelles
J'aime  sur ces larmes  en allées 
Tandis que tout autour tant d'alliances
Fustigent les bourreaux et la barbarie 

Vois   entends-tu  l'Ami
L'Enfant crucifié
Il suffit d'un souffle
Au-delà de ce corps noir
Que  la voix du sang brandit


Un chant d'innocence monte
A jamais prophétique
Et prodigue à  la foi
Alors en mon vaste sein  Marin  va
On ne périt pas ici par  l'épée  et  le clou

Mais infiniment bercé
Car vers Lui  tu pérégrines avec Moi

 §

1 ère Ecriture - En cours  - Pensées meurtries  en Mer de Palestine, blessées  -

2  ème Ecriture le 18.11.2014

 

 

1920px_Winslow_Homer_004

Peinture et Toile / Winslow HOMER  -