123ocean_asphyxie_ocean

Un Lien qui peut vous intéresser :

 http://www.123ocean.com/

&

http://www.123ocean.com/ocean/climat-fr/plus-oxygene-terre-moins-100-ans/

 

D'après une Étude très sérieuse, argumentée, prospective oblige, la Civilisation aurait jusqu'à ce jour vécu sur les ressources  de la Terre, sans contracter de dettes, tout en assurant leur renouvellement, - Certes, peut-être mais à quel Prix ? -  ;

nous sommes en quelque sorte quittes, sachant que les deux derniers siècles auront été dévastateurs, à tous les niveaux de l'exploitation des ressources naturelles et plus encore  face aux  déprédations causées par l'homme à l'encontre de son milieu et de son habitat, sans parler de la faune qu'il aura décimée.

A compter d'aujourd'hui, du moins du 01 Janvier de l'An de Grâce 2015, nous vivrons à crédit !

Situation gravissime, car dans l'actuel état de démesure par sur-consommation, des termes de l'échange hautement déséquilibrés aux dépens de la Nature, nous nous engageons dans une spirale de déficits exponentiels touchant tous les Milieux terrestres et Marins ! ce qui, à très court terme, signifie appauvrissement , voir extinction de pans entiers  de ressources, sans aucune perspective naturelle de régénérescence, si ce n'est les piètres perspectives de substituts artificiels et d'ersatz lamentables. La Terre ne sera pas bonne créancière. Quant au Patronat, il est très mauvais payeur : le banco n'est plus très loin ! La Maison ne  fait plus de Crédit à ce stade du Parjure et du vol organisé en cols blancs ... Tout un chacun se doit d'être mobilisé sur tous les fronts !

On peut dès lors envisager une surenchère catastrophique tant sur les plans économiques que financiers, mais il est  encore plus à craindre, dans certains pays, des désordres sociaux d'une grande ampleur, laissant les plus démunis sur le pavé, des situations intolérables de pénuries et de détresses, une implaccable exploitation des situations inégales laissées par les ténors du négoce et de la Plus-Value.

Que l'on songe un instant au problème majeur de l'Eau, du Réchauffement Climatique, de la qualité de l'Air et de son appauvrissement inéluctable en Oxygène. Et les Catastrophes Naturelles, de plus en plus fréquentes et nombreuses ; nous devons mesurer l'urgence d'un changement radical de stratégies au niveau du Développement Durable et de l'économie de nos ressources les plus lémentaires et vitales à la fois.

L'homme réagira, certes, mais en polluant davantage les sols et de là les Mers, afin de pallier aux secteurs entiers touchés par l'appauvrissement et le manque d'espace généralisé. Aura-t-il recours à des procédés de production capables d'endiger une telle situation ? S'il y parvient, ce ne sera pas sans recourir à des moyens douteux, ( OGM, Manipulation Génétiques Majeures, Productions accrues de l'Industrie Pétro-Chimique et des Engrais, d'où surcroît de stérilisation de la Glèbe, Asphyxie des Océans, du moins ce qu'il en restera !...)

L'avenir s'assombrit, il était évident et largement à prévoir que l'homme ne pouvait impunément se gaver par les voies sordides du Capital,  de l'Impérialisme Industriel et Commercial tout en dilapidant sans retenue ni modération les richesses et le Patrimoine communs !

Le Profit est une arme pernicieuse et redoutable, l'addition  finira bien par se présenter sur la table et l'autel de ses forfaits majeurs et là, tout le monde pairea très cher l'enrichissement des minorités, l'esclavage des masses, loin des idéologies, des grilles et des credo très tendance, éminemment  numérisés ...

MARIN - Pour la Planète Bleue -

 

 

ch_vre_sahel1