DSC01295_001

 

 La plus éloignée des Îles CERBICALES, côte Sud-Est, par Libecciu ; ça accélère ... Attention aux modèles Météo et à leurs écarts aux prévisions qui en résulte. Notons des îles aux profils bas et arasés, la Nuit, par gros temps ! Vigilance, bien vérifier sa route.

Pyramidales_de_plus_en_plus_hautes_

 Octobre / Novembre : propices aux Combos et aux Renverses  / ESE _ SSW à SW ! Ici, mer grosse au Large de Ruscana, Sud-Est  Corse et Vent Variable dépressionnaire nul, avant la Renverse ... Pendant ce Temps, au Cap Corse, ça tape et ça tosse dur

!

A LA VOILE BIEN SÛR 

 

Le Tour de L'Île Corse est avant tout une Aventure ! Pourquoi ?  Tout simplement parce que régater en allant le plus vite possible autour d'une Île, en s'éloignant modérément,  selon les impératifs de l'option choisie, présente déjà des risques à éviter. On le sait, en cas de gros temps, rester près de la Côte constitue un danger permanent que relève des changements climatiques avérés, du moins depuis le début des années 2000.

 

La Méditerranée, vous le savez, est et restera imprévisible, soudaine, brutale ! Combien de Solitaires, de Hauturiers l'auront confirmé, à travers des récits de mer saisissants.

Il est aussi de circonstance de bien cerner les dégâts que l'homme aura infligés à notre planète, combien, avec lui, le climat change et menace. A ce titre, je vous livre, chers Matafs, des éléments visuels non dénués d'intérêts, glanés autour de la Corse.

Des conditions hivernales, automnales, printanières voire estivales ; ainsi les quatre saisons déclinées depuis l'étrave d'un tout petit esquif qui se sera joué des tempêtes redoutables, violentes, soufflant en rafales au-delà de la force Ouragan, soit plus de 64 Noeuds.

Mon Témoignage est bien celui-ci, à vous qui croiserez tout autour de Kallisté, en Automne, ne connaissant qu'au dernier moment le sens de vos délires, le temps qu'il fera, les potentielles manifestations d'une mer qui aura changé de caractère... Et même si on prétend, que la tempête, pour le marin se montre souvent miséricordieuse, veille, Marin, à ne pas faillir une deuxième fois, car sans assistance et si près d'une ligne de brisants de plus de 1000 Kms, la mise et le pari demeurent malgré tout audacieux !

BONS VENTS, MARINS, autour de L'ÎLE DE CORSE,  en longeant les  illusions des légendes antiques, ces tombants aux fantasmagories minérales hallucinantes. Evite la lame par le travers, cela peut coûter aussi cher que sous les Hautes Latitudes, paroles de furieux des lames safres

!

CORSICA...GO56

 

A CARA D'URIENTI

Forte Tramuntana d'Automne ! Force 10 Beaufort ; Nous sommes vers les Îles sous le vent du Parc Marin International des Bouches de Bunifazziu ! On ne plaisante plus ; Longue Houle de SUD-EST par vent de NE à NNE : Rencontre au sommet, bourrasques violentes,  une mer hérissée ; et si le Tour commence dans le Sens Est / Ouest, alors, Marin, tu t'accroches, tu en auras pour 3 jours, à moins d'invoquer une rare bascule par le Nord, au NW ...

 

CH_TEAU_D_EAU_URIENTI__COMBO_

 

Gros Temps et châteaux d'eau vers la Passe, plus au large ; écueils partiellement recouverts ... GAFFE la nuit. Nous sommes là à 1.5 Mille de la Côte tout de même. Côte SE de l'Île de Corse.

 

LE PASSAGE DES MOINES ET DES ECUEILS 

Des trésors du Tasmania aux Marins perdus de la Sémillante

 

DSC03298__2__001DSC03293 (1)

 

DSC03299__1_

Cap Roccapina ! Le Tournant  du Grand Sud ... Mais avant, Senetosa, Capu di Muru,  les Sanguinaires, ces Amers faits de Tours, de Blocs Cyclopéens qui jalonnent les côtes déchiquetées. Des sémaphores ou des Phares déchus, noyés dans les brumes de l'embrun, de l'oubli et des nues déchirées. Pas âmes qui vivent, des rivages rivalisant de désolation et de splendeur, sous le regard impavide et vénérable des stylites de porphyre, de schiste, de calcaire ! Marin, tu hallucineras ... Ici, sur des Images de Ponant, c'est la  fin de l'Automne.  Veille bien aux quarts et au grain blanc, au Mistral Noir, au sombre Libecciu avec  ses ciels bas de Typhon. Ci-dessous, marée de mousse, très hautes déferlantes, supérieures à 5 / 7 m, avec avis de très fortes vagues + submersion : ( observé 8 / 9 m de creux dans les Bouches ) 

!

 

A_PUNTA_MAIORI_TEMPETE_WSW_

 

ENTREE DES BOUCHES DE BONIFACIO

Des Îlots Moines au Cap Fenu de Bunifazziu et d'Aiacciu, une côte avec ses longs bras de terre qui cinglent vers le large ! Prudence : écueils, hauts-fonds et  secs veillent ! Un relief brutal et tourmenté au-dessus, des perturbations, des bascules, - adonnantes ou refusantes -, côtés vents de Secteur NW et NE ! Jouez fin, les Gars ! Gare à la Côte mais aussi, au Portant : la mère creuse, déferle, il peut y avoir des Scélérates d'une soudaineté terrible, ( vues en Mer ) ... La mer est courte, parfois hachée, rude, mais le plat de résistance vous attendra à l'Entrée des Bouches, dès le Cap Fenu, avec des lames d'un autre monde et des gifles à vous coucher à sec de toile ; hardis, les gars, souquez tendu et lâchez du chariot d'écoute..

 

Ph_nom_nale__1_

 

D_ferlante_solitaire_

 

L'ENTREE DES BOUCHES 

Vigilance, SKIPPERS ! 

Voici une violente Tempête, avec Effet de COMBO SW /NW ! Les Rivages de Corse occasionnenent de forts phénomènes de Réflexions des vagues, plus au Large, notamment face aux Pointes et Caps Exposés. Ici, ci-dessus,  une Vague de Submersion effrayante à la Côte et une déferlante au Large de Vintilegna

 

CAP'CORSU ET ARCHIPEL TOSCAN 

 

DSC06016

 

C'est le domaine des vents violents, fous, de SE ou de SW principalement. On a relèvé aux Sémaphores des valeurs de plus de 90 Noeuds pendant l'hiver / Printemps 2016 ! No comment ... Mer Grosse, c'est  la Haute Mer à deux encâblures et de terrifiants rabattants  ! Sous le vent du Cap, vers l'Orient,  par Mistral ou Libecciu, on peut évoquer les vents Catabatiques ! Les Sémaphores auraient mesuré des pointes supérieures à 100 Noeuds. Ce qui surprend, c'est la soudaineté effarente des bourrasques, de vrais révolins.

 

MER_AU_LARGE__1__001

Autour de GIRAGLIA, c'est l'Ivresse de l'Azur aux bleuités  rivalisant les délires de  l'arc - en- ciel, sur fond de shistes verts. Des vents lourds que les côtes canalisent, que les pointes affolent, que les passes ne laissent d'exalter...

BON VENT

 

CORSICA...GO56