mardi 30 septembre 2014

POUR LES MARINS DU TOUR DE CORSE !...

       La plus éloignée des Îles CERBICALES, côte Sud-Est, par Libecciu ; ça accélère ... Attention aux modèles Météo et à leurs écarts aux prévisions qui en résulte. Notons des îles aux profils bas et arasés, la Nuit, par gros temps ! Vigilance, bien vérifier sa route.  Octobre / Novembre : propices aux Combos et aux Renverses  / ESE _ SSW à SW ! Ici, mer grosse au Large de Ruscana, Sud-Est  Corse et Vent Variable dépressionnaire nul, avant la Renverse ... Pendant ce Temps, au Cap Corse, ça... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:41:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

lundi 29 septembre 2014

ÊTRE OU NÉANT SUR LA MER !...

         AÏRBAG        La terre, là-bas, recevait les souffrances et les tourments de la Mer souillée, de la mer endeuillée ! Il n'y eut qu'un seul et long écho,  plaintif ; Cap Marianon reconnaissait-il à son approche l'aventure, le mirage  enfin serein des hommes de bonne volonté ? Qu'importe la démesure des vents, le " chasme viride " ! l'éclatante blancheur suffisant à ondoyer  la mémoire d'une Terre jadis édénique et qui ne reviendra plus jamais ... La Terre et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:45:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 27 septembre 2014

LE PETIT UNIVERS !...

        ARMAND AMAR  Comment ne pas avoir recours à l'évocation grandiloquenteAux mots fantasques et empreints d'emphase   Lorsque vague L'esprit fasciné de l'émerveillement et du questionnement Incessants    A l'orée du Tout     de l'infime détail qui eût A lui seul illuminé la conscience et emballé la beauté Faut-il raviver la mémoire de l'ange exilé qui se souvient Du paradis   Invoquer les ors oniriques de l'étoile Hölderlin Pour suivre le guide sur la voie... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:32:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 27 septembre 2014

ELFE ET MER !...

    Il faut dire aussi que les vagues, à côté, parent la dune et le rocher d'un doux manteau d'algues, de chardon bleu des dunes et de pavots jaunes, où te confondre  ! Porte -Queue de l'Île de Corse ...   Sur la dune vierge tu consens à vaguerMais de tes ailes  je n'en connais que l'envergureSitôt promptes à recouvrer grâce et envolTu les gardes repliées vers la brise marineQui en effleure les desseins et l'épure Et je vais sans me lasser de l'instantOù tu reposes   par-delà le geste intrusEntre... [Lire la suite]
jeudi 25 septembre 2014

INFLORESCENCE VITALE !...

 IMHOTEP    En guise de Photo du Mois de Septembre, ces deux clichés et ce texte qu'il inspire à l'auteur  ... Nostalgie des adages et dictons qui berçaient l'Homme-Nature, à l'endormissement, au seuil de la rêverie, comme une promesse de juste labeur. Il est aussi vrai que notre temps et ses abris ne consacrent plus à la voûte des cieux les faveurs d'antan ; que voulez-vous, une autre époque dont nous avons bien du mal à nous déprendre...     Au ciel cyanosé le choeur exténué de la plaine Ode à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:50:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 25 septembre 2014

EVASION !... POÉSIE

    EVASION  Et je serai face à la merqui viendra baigner les galets.Caresses d’eau, de vent et d’air.Et de lumière. D’immensité.Et en moi sera le désert.N’y entrera que ciel léger. Et je serai face à la merqui viendra battre les rochers.Giflant. Cinglant. Usant la pierre.Frappant. S’infiltrant. Déchaînée.Et en moi sera le désert.N’y entrera ciel tourmenté. Et je serai face à la mer,statue de chair et coeur de bois.Et me ferai désert en moi.Qu’importera l’heure. Sombre ou claire… § Esther GRANEK De la pensée... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:38:00 PM - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 25 septembre 2014

LOUISE ACKERMANN - POESIE !...

  BEL ASTRE VOYAGEUR  À La Comète de 1861   Bel astre voyageur, hôte qui nous arrivesDes profondeurs du ciel et qu’on n’attendait pas,Où vas-tu ? Quel dessein pousse vers nous tes pas ?Toi qui vogues au large en cette mer sans rives,Sur ta route, aussi loin que ton regard atteint,N’as-tu vu comme ici que douleurs et misères ?Dans ces mondes épars, dis ! avons-nous des frères ?T’ont-ils chargé pour nous de leur salut lointain ? Ah ! quand tu reviendras, peut-être de la terreL’homme aura disparu. Du fond de ce... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:49:04 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 23 septembre 2014

100 % RENOUVELABLES @ CLIMAT.PLANET !...

  Fonte des glaciers inexorable, fonte des  Pôles irréversible, des modélisations catastrophiques d'ici à 2050, en Afrique, plusieurs étés à + 50 °c  et  sous abi, en certains lieux ! Un retard et un décalage de la lutte contre le réchauffement climatique que l'ampleur actuelle des facteurs aggrave de jour en jour ... Toutes les Priorités vont au Climat, nous devons orienter l'avenir de la Planète autour d 'un pôle majeur et central : l'Environnement et les Villes  ***   LE LIEN   ... [Lire la suite]
dimanche 21 septembre 2014

" MEDICANE " !...

    ÉMERGENCE DE DÉPRESSION SUBTROPICALE   Une Dépression à " Coeur Chaud  " , ROLF, pourrait encore se creuser en Méditerranée, à l'Ouest du Bassin et générer ce que l'on dénomme désormais des Vents Hurricane en Méditerranée, d'où la contraction du terme. Ce phénomène s'apparentrait à une Dépression Tropicale, pouvant lever une tempête avec des vents violents, brutaux et inattendus. Associées à cela, de grosses vagues, une mer forte et souvent imprévisible, et, vers les côtes exposées au Flux, des vagues de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:35:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 20 septembre 2014

EMBLÉMATIQUE CHARDON BLEU ! ...

    Rebelle et plus soyeux Apothéose vernale     Le chardon des sables bleuitComme il se fond vers l'horizon pers Il consent à la dune prodigueEt les saisons vont complicesApprêtant  la fleur   Entre solitude et chaos aride Étrange étoile     De retour  L'immensité engendre un miracle Qu'un souffle unitif  abreuveD'embrun  et de rosée diaphanesTelle la rose  des sablesFige et cristallise dans le gypseL'éclosion  mordorée de l'aube  Par les... [Lire la suite]