TEMP_TE_D_HIVER_II_

 La Mer déchirée, hérissée et  fumante du fort  vent ; il se lève en tempête en basculant au NW, froid, cinglant, aveuglant ! Janvier et Orion pactisent. Visibilité réduite, et pourtant, aucun grain à l'horizon. Que le fouet, la gifle de l'embrun que soulève la bourrasque.  Images  de l' hiver 2009 / 2010, une date qui signe les hostilités radicales du temps qui change, qui inquiète, qui menace de plus en plus et se rebelle... Normal, non ? 

AU LARGE

 

En effet, quand le COMBO ( WSW / WNW ) est si puissant, que les Golfes se prennent à déferler au large et à afficher des séries de 4 Vagues, de plus en plus hautes ! Des creux à donner le frisson entre deux ondes, avant qu'elle ne deviennent de vraies vagues, affichant une Période, une Longueur  d'Onde et une Fréquence jamais observées, du moins de jour, en ces lieux. Tout va très vite et surtout, surprend. Le creusement devient brutal et l'onde cabre se transformant en un rouleau terrible et tellement épais.

C'est l'état de la mer que les marins désormais rencontrent de plus en plus souvent dans les Zones Littorales ; alors, vigies, prudence et vigilance, car certaines d'entre elles coucheraient ou feraient sancir un voilier de bon tonnage ; quant à la nuit, dans ces parages, il vaut mieux éviter et rester plus au large.

Les profondeurs sont telles que les grosses Houles déferlent, massives et si rapides ... Ainsi du Plateau sous-marin de Vintilegna, à l'entrée des Bouches, avant Fenu di Bunifazziu

!

 

TEMPÊTE D'HIVER

Ici, en face de PUNTA di VINTILEGNA, la Mer gonfle, accorderait deux spot : l'un au Large, On Shore et l'autre,à la Côte, Side Shore ; impensable avant !