L_OPARA_MARINA_

 

 

 

MYSTERY - Between Love & Hate -  

 

 

Que par notre souffle mêlé
D'ors et de gemmes précieuses
A la corolle pétillante des vagues en  fleurs
J'éffane ce chant de lin bleu
L'ivresse d'un délire absinthe
Puis safre en leurs ponants cyanosés
Un rêve que je nous destine
Et qu'incantent souveraines 
La solitude et la folie

Ô ma Muse
Que ne fabules-tu pas
Quand le silence partout
Et nulle part s'octroie
Un mirage  Une nymphe
Me rappelle alors
Au divin écho de l'écume

De ce pas  sans nombre
Ni mesure     presque  insigne
Sur l'azur  engravé    L'errance
Nous désigne et s'accomplit

Ainsi à l'orée du vertige et
Des nues que la mer parfait
Ainsi d'une vaste stance
Sans pied ni rime    Garance
Que l'absence aux récifs
Entonne   Ainsi de mon champ
Aux vastités ondoyant
Cette étoile obstinément
Qui s'esseule

Folles bordées   Sagesse
Le sais-tu vraiment   Toi
Qui figeais  évanescente
De caressants lointains
Le sourire et le geste ivres
Aux baisers de l'embrun
Que les doigts des Autans 
Par la chevelure des songes
Accordaient aux transes
Sans paroles et lucides
Au-delà de tout
Tant et si vraies de la foi

Préludais-tu   Sagesse
Au regard iris Océan
A l'abîme tangible
De la migration
Quelle amarre t'eût
Ravie aux douceurs
D'un port que deux
Rives destinaient et
Qui nous eussent  réunis
Par le galbe d'un frisson
Cristallin    A jamais et
Dolemment lové 

Allons   ma douce   à bord
De la brise et des vents
Qu'un Désert   pour Lui   invite
Modelons les contours
D'un amour que le croissant
Acclame à travers la nuit


Comme l'ode au Silence
Que j'imagine avec toi
En Nous   je demeure ceint
Et divague   au gré du vent

 

§ 

Marin - A bord d'une Folie -  Sans date, mais toujours, en toute première écriture

 

L_OPARA_MARINA