Je ne sais pourquoi je pensai menthe à l'eau ?  Peut-être, cette overdose d'azur blessé ... Puis me vinrent ces associations luxu-riantes : Menthe à l'eau trouble  _ mieux encore, Trouble Menthe-Eau ! et de là, ce Fragment complètement débile, 100 % Marin, embarqué à bord de la folie

***

ARENA - SIRENS - Pour accompagner une Page spéciale  - 

 

 

C'est un peu comme à bord d'un   " Navire Mystique  "
Le trouble sans raison   Galbe menthe à l'eau qui  s'invite
Dix  vagues      chevelures ourlées     vêtues de folles nues


Alors que fuse l'émail d'un délire presque    " clarteux  "
Le cauchemar du rappel-à-l'ordre dès lors  sombre


Place aux rêves   " Candide "   à la quête des " Mages " et des " Mystes " révolus

Ô déliquescences injonctives des mondes surfaits
Que nous reviennent en boucles   Quintessenciés
La moire des sens   Ces songes que l'argile  fascine 
L' instant sublime renaîssant sans fards ni boulets

§

MARIN

- Images à briser  la raison  - 

 

 

Pollock_MobyDick_1024x810

 

POLLOCK  - MOBY DICK -