614453_toulouse

A TOULOUSE 

 

OBSERVATIONS IN SITU 

De profonds centres dépressionnaires vont continuer de se creuser, de se former dans le Sud du Bassin Méditerranée occidentale pour la semaine qui vient ; le mauvais temps se maintiendra à la faveur de ces " coeurs chauds " qu'alimentent sur place une mer aux températures  anormalement élevées et de vastes champs de basses pressions origine Atlantique. Les côtes occidentales et méditerranéenes  du Maghreb seront encore arrosées, tandis que plusieurs foyers reprendront de l'activité plus vers le Sud-Est, gagnant le Sud Sardaigne,  le Détroit de Messine et le Nord de la Tunisie, parfois en se dédoublant, avec des effets de cumuls dévastateurs.

Les prévisions de Hautes pressions s'établissant sur la France pour le milieu de semaine, restent plus qu'aléatoires ou fragiles ! Quant au lever du Mistral et de la Tramontane qui se confirment, ils ne concerneront que le Golfe du Lion et Ouest de Provence, avec une tendance très Nord à l'Ouest, plus Nord-Est vers le Golfe de Gênes à la Mer Adriatique.

Notons que ces épisodes de traînes actives resteront à la fois brutaux mais aussi très instables ! Prudence et Vigilance donc sur la mer, avec de violents phénomènes électriques associés par contrastes thermiques brutaux ( cellules )

...

ACTUELLEMENT SUR LE GRAND SUD ZONE LITTORALE 

Prévisions vents complètement fantasques sur le Sud de la Corse où les Modèles délirent ! A ce jour, pas de Pluie ni de vent fort, malgré les prévisions Marines. Le vent souffle en Altitude, sur les terres et les plateaux, pour se perdre dès les premiers milles en mer, à la sortie des Golfes ! 

Visibilité réduite, ciel dont l'aspect ressemble étrangement à un Sciroccu, voile épais, bas, humidité écrasante, rien de bon en perspective pour ce qui concerne  la qualité de l'air.

( Alerte rouge au pic de pollution sur la Ville d'Ajaccio et de Bastia)

Aucun Modèle, aucun Site météo, quelqu'il soit, ne vous délivre le même bulletin, à la journée et en prévisions : c'est du n'importe quoi, indécent. Le commerce du temps devient lucratif pour des clous !...

D'autre part, alors que les Cartes Isobariques ciblent parfaitement un Vent D'Est à Sud-Est pour une Zone, les Bulletins Météo annoncent Nord-Est ! Comment sont lues et interprétées les cartes ?  

Exemple ce Jour : Vent d'E en Mer, prévu NE ! Ce qui au regard des spécificités et  des Paramètres Météo est une ineptie.

Bien sûr, aucune données Météo en temps réel, trop coûteux sans doute. Comme si le commun des Marins voguait à 3 h du Mat,  à 9 h, à 18 h !... Entretemps, c'est le bar du coin !

Pour naviguer en sûreté relative : il faut débourser, payer, comme d'habitude, c'est le nerf d'une guerre contre NATURE

A  quand le Cyclone  "  ZAMBLA "  ?

  

AUX PRETENTIEUX DE L'ANALYSE METEO / CLIMATIQUE

Le Modèle est roi ! le Chercheur ne pense plus, il applique et se réfugie derrière quelques décennies d'observations pour établir leur vérité... Il est vrai que lorsqu'une ville sera balayée par les crues, avec des centaines de victimes, nous serons toujours dans l'ordre du commun, de l'habituel, des spécificités de " l'épisode Méditerranéen " ! Classique selon ces Messieurs ! Dans les  hémicycles, on ne  regarde plus le ciel mais le petit écran, de splendides graphes, tandis que dehors, le chaos infâme régne...

Quant à l'Atlantique, au recul du trait de côte, aux vagues énormes, dont on reconnaît un possible effet du réchauffement, l'analyse laisse à penser que nos doctes Métérologues- Savants ont établi une barrière virtuelle dans l'atmosphère, interdisant toute spéculation et surrenchère climatique ! Aux ordres du politiquement correct, ils n'ont de cesse de jouer les  CLIMATO-SCEPTIQUES, en lieu et place d'un réel  constat, obligeant et inférant les politiques actuelles de développement préjudiciables au climat.

En effet, on ne mélange toujours pas la Météo et la Climatologie ! De là à franchir le pas, Paris devra être submergé, Nice sous la mer, et la Corse engloutie  

!

Car convenez -en bien, passé les 12 ou 15 " épisodes Méditerranéens ", ces " Médicanes " si bien nommés, des vents annoncés à plus de 130 Km/ h, soit plus de 70 Noeuds, des pluies torrentielles, des surcôtes énormes, tant de répliques, une situation inamovible et bloquée depuis un mois, le Maroc ravagé, Gaza touché, l'ex-Yougoslavie et les Balkans impactés, le Nord de l'Italie, le Sud de l'Espagne, le Pourtour Méditerranéen, des Pyrénées orientales à la Mer de Ligurie, la Tunise, etc !... 

Oui, c'est bien normal nous dirons les Réfractaires au Réchauffement climatique et, les politiques, bien sûr...

§

A SUIVRE 

UNE LIBRE OPINION CONCERNANT L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE