JASE FUNKLAY from STOKE MACHINE on Vimeo.

 

De la part d'ANTO, ce Lien, cette Vidéo au final hardcore ...

Lorsque l'on évoque le Bodyboard, il faut bien se dire que ces Boardriders se présentent   au plus intime de la vie de la vague ; d'autre part, ils affichent une gestuelle spécifique et à part ; celle-ci n'est possible  que  par l'exploitation précise de l'énergie de la Vgaue et du renvoi restitué ... La lecture de la section, le placement leur sont donc  fondamentaux, d'autant que le Bodyboarder reste couché ou tout au plus à genoux ( rares stand Up ), ce qui suppose d'avoir intégré des repères spatio-temporels particuliers.

Double rotations, sûrement trois pour les allumés, souvent composées, hybrides, radicales, avant, arrière, longitudinales, combinées, le Body board devient de plus en plus gymnique, aérien, exposé au Tube et esthétique.

Car,  disposant, à l'instar du Surfer, du minimum requis côté matériel, il va puiser ailleurs ses créations esthétiques et techniques, vraiment au coeur même de la vague et dans l'Inside, au plus profond possible des Barrels où il s'invente des formes de corps audacieuses, tout en maîtrisant les airs 

!