ANTARCTIQUE

BASSIN OCCIDENTAL MEDITERRANEE / CORSE 

C'est dans un contexte de Mer très chaude, d'instabilité notoire, que vont se succéder quelques fronts actifs et très perturbés, avec une Dépression située  Sud, générant sans cesse un système nuageux lourd, convulsif et chargé de grains, électrique ... Les épisodes de vent vont s'en ressentir, ayant tendance à évoluer très vite en force et en direction ; bien sûr, la houle associée subira de plein fouet la versatilité  et les humeurs de l'atmosphère, chahutant les vagues, notamment.

Rien de sûr, à des échéances les plus courtes ! Tout change et évolue très vite ; les modèles annoncent, aboient, se dédient  sans cesse, nous y sommes habitués, sans évoquer l'équation tristement basique : 

1 Modèle Météo = 1 Version du temps 

Voici le nouveau slogan très en vue et, par extrapolation : 

100 Modèles = 100 Versions du temps

Ainsi de la Science Météorologique  au coeur d'un Climat qui ne cesse de s'éffondrer, de faire la preuve d'une dérive irréversible.

Les régimes de vents iront oscillant du Sud au Nord, autant dire jouer  au nom de la Rose des Vents ! Décembre, encore très arrosé, humide, une Mer à 19 ° C , des précipitations 4 à 5 fois supérieures aux normales de saison et des températures encore et toujours élevées en certaines régions.

Sans doute faudra-t-il encore du temps pour que l'hiver daigne s'installer : par le Sud, le Nord,  l'Est, l'Ouest ?  Qui décide aujourd'hui, des grands équilibres vaincus de la  Nature ou  du Chaos Industriel ? 

A noter que la Climatologie, la Météorologie, le changement et le dérèglement climatiques n'intéressent pour ainsi dire que très peu de monde, selon un sondage réalisé par la presse ; ce sujet occupe quelques maigres pourcentages dans les enquêtes d'opinions ... Jusqu'aux jours où le temps les rattrapera ! 

On interdit désormais les bons feux de bois ! On leur préfère le fuel, d'autres moyens tout aussi polluants, sachant qu'il est encore temps de  recouvrer toutes sources de régénération de l'Oxygène, de dissolution du C02, de filtrations possibles et efficaces concernant l'émission de particules dans l'atmosphère.

Les sociétés ont fait le choix d'un temps que l'on accélère de plus en plus : pourquoi ? Pour en arriver aux constats suivants : Fuite en Avant, toujours plus de polluants, d'énergie sale, de rejets ! 

On ne peut pas dire que les cheminées de nos anciens nous aient laissés ces miasmes et ces horreurs que nous légueront  aux générations futures.

Aujourd'hui, ne parlons de Changement Climatique, cette Notion est déjà désuète ! 

Mais avançons sans se tromper celle de 

 

DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE MAJEUR

Antarctique, des dizaines de Milliards de tonnes de Glace fondent chaque décennies ! Les émissions de Gaz à effet de serre auront cru de plus de 40 % durant les 10 dernières années, 2014 sera l'année la plus chaude jamais observée, moyenne sur l'ensemble de la Planète ; de tristes records seront encore à battre, de consternants constats affecteront la Par - Simonie des Grands en cols blancs en matière de mesurettes.

Le Capital, quant à lui, jouit et exulte

!

PHILIPPINES MENACE THYPHON 

" ... L'archipel est souvent la première masse terrestre d'importance que rencontrent les typhons qui se forment dans l'océan Pacifique mais les scientifiques estiment que la virulence des tempêtes de ces dernières années est imputable au changement climatique..."