IN AND OUT 

 

 Dans le cadre de votre  " Programmation " spécifique à la Navigation dans les Vagues, voici une petite contribution qui ne laissera pas de vous accrocher ! Pas d'idées reçues, aucune contrainte, on s'exerce à l'envie, sous la dictée d'un thermomètre infaillible : la MOTIVATION

...

JAN GARBAREK 

carreroller

 

***

Bien sûr, ce que vous entreprendrez s'accorde  avec sens et opportunité  aux cadences et aux rythmes des Navigations qu'Eole et Neptume vous concoctent, mais aussi en tenant compte de votre assiduité à vous entraîner, hors cadre glisse, sur les plans fonciers et général. Ceci est valable bien sûr pour toutes les familles de la Glisse Tractée ou non, sans Moteur SVP

Ce type de Séquence et de heats,  très éprouvants, n'est  pas à concevoir à la légère ! Vous aurez au moins pris le soin d'améliorer, d'entretenir, d'optimiser vos capacités foncières à l'effort de longue durée, entrecoupé de phases plus ou moins dynamiques et intenses ( volume ), ainsi que des temps de récupérations actives appropriés de très prés.

 

LE PRINCIPE DES IN AND OUT DANS LES VAGUES 

 

Assurer une continuité dans l'effort sur un rythme proche du maximum de vos capacités dites AÉROBIES, c'est à dire en Équilibre d'Oxygène, ou dépassement du seuil maximal, dépassement quantifié, que l'on ne peut maintenir qu'un moment bien cerné, évalué !...

L'O2 comme source principale de carburant,  pour une source d'énergie donnée, tout en régulant, en retardant, les effets produits à un certain seuil d'intensité  par les effets des  lactates, et, d'autres métabolites de la fatigue musculaire et bio-chimiques.

Le Rider, en navigation vers le large et au retour, sur le spot, exploitant à fond le Line Up et les Sections, se lâche, en travaillant ce qui se présente à lui, comme s'il  en était d'un Heat lors d'une compétition.

 

UN EXEMPLE  AVEC THEME DE TRAVAIL 

IN AND OUT EVOLUTION

- Bord vers le Large 

Jibe / Duckjibe / Moves Freestyle en reprise de Vagues

- Retour 

Surf Front ou Back Side en exploitant le MAX DE SECTION AU VENT et  SOUS LE VENT 

( Volume de l'espace  comblé  par le Rider ) 

Ceci, à réaliser entre 3 et 6 fois, avant RECUPERATION TOTALE ACTIVE 

( Récupération sur l'eau ou à Terre, ou dans l'eau en nageant )

 

LES LIMITES

 

En effet, il ne peut à ce rythme maximal tenir une session de plusieurs heures  durant ! Il lui faudra dans un premier temps se préparer à affronter pareilles charges de Travail, en s'échauffant, à terre et sur l'eau, d'une part !

Ensuite d'entamer le contenu de sa session en progressivité, laissant de moins en moins de temps au bord  de cadrage et ainsi de procéder par séries, séries entrecoupées de Phases de Récupération active où il prendra le  temps d'appréhender la suite, de se motiver et de se concentrer avant que ne recommence la série des IN  AND OUT

!

Sur la base rythmique de 3 à 6 Runs pour une phase de récupération, chaque Rider optera pour les contenus à y développer, à travailler !

Aisance respiratoire, Limite de l'effort Musculaire ou fatigue au Jibe seront des Indicateurs pertinents à ne pas négliger.

 

COMMENT CHOISIR ET OPTER 

JUMPS OU SURF

?

Les conditions ou les priorités du Rider importent, ou les deux !  Toujours est-il que le Jump ne sollicitera pas les mêmes sources de l'Energie musculaire, mais dans l'ensemble, le Boardrider aura son content de sollicitations, à la demande, suivant le rendu de ses intentions.

 

QUELLES CHARGES DE TRAVAIL MUSCULAIRE 

Il appartient au sujet de les déterminer en fonction du projet mais aussi de ses capacités, de l'état de sa préparation physique généralisée et spécifique. Mais on peut d'ores et déjà tabler sur une durée évoluant entre 30 et 45 minutes, + / - suivant les sujets.

Une série IN and OUT  représentant  entre 3 et 6 Runs  - mode complet  : Aller / Retour, intensif, + / - Longs suivant le Spot, avant d'observer une séquence de Récupération oscillant entre 75 % à 100 % du temps mis à réaliser la Série.

Tous ces paramètres sont à suivre de très près, et, l'on peut même rentrer à terre, saisir tous les indicateurs physiologiques requis susceptibles de vous garantir une analyse et une interprétation justes de l'effort traversé...

Ces précautions, ce  travail porteront leurs fruits, soyez-en sûr ! Ils viennent en complément  de votre Préparation saisonnière, s'inscrivent  dans la longue durée, renforcent sans aucun doute vos capacités d'ensemble, mentales aussi ! 

D'autre part et enfin, gageons que la Session n'est pas pour autant finie, qu'à loisir, il vous restera le temps de l'expression libre, sans pression, pour le FUN , là où peut-être sortiront de très gros Moves, quelques innovations, ces Turns et ces Tricks dans les vagues qui laisserons traces

§

CORSICA...GO56

 

DUCK_INTO_PLANNING_SWITCH_STANCE_