AU-DELÀ DE TOI

 

L'ode des astres vastement s'éploie
Depuis que les oiseaux avec Lui louangent
Les transparences aurorales des îles
L'azur vespéral fonde notre royaume

Au-delà de Toi divaguent l'ombre
Et la lumière de la longue nuit sans tain
Où s'absentent enfin la hantise
L écueil  et le linceul de tes silences

Le temps ne serait-il qu'illusions
L'immensité comme un rappel
Trace un signe de  Croix et me sourit

Du Nord au Sud   d'Est en Ouest  Une rose
Au-delà de Toi destine mon regard
Aux seules privautés bleu de Ciel

§

MARIN - Eau-Delà - 

 

 

EAU_DELA_DE_TOI_