image_recadree

 

Image recadrée

OU " NO MAN'S LAND "   - L'OUTISIDE INFERNAL

 

Lorsque le photographe vit  au large une montagne, un pic d'eau se dresser, il n'eut vraiment pas  le temps de cadrer l'image, et, au jugé, pressa le bouton ! La photo est hélas floue, mais avouons que pareille vague ne peut que recevoir le qualificatif effrayant de Vague Scélérate ou " ROGUE WAVE " ...

Et oui, il en existe, sous nos Latitudes dites tempérées, au hasard de nos prérégrinations sur la Grande Bleue ; il faut être plus que vigilant. Aux abords des côtes, - en fonction du plateau  continental, des fonds et des remontées, de la proximité du rivage, de la longueur de ces bras de terre aux vents qui barrent la course de la mer emportée par les  violentes rafales et les très forts courants - , que pareilles configurations génèrent des phénomènes dangereux de submersion !

La très forte Houle et la mer du vent ( Primaire et Secondaire ), peuvent se voir barrer la route par des ondes contraires ( Phénomène de réflexion puissant ), un fort courant également fluant en sens inverse ou 3 / 4 Face, voir par le Travers dressent des chteaux d'eau colossaux.

Voilà ce qu'il en résulte, dans le Grand Sud de l'Île, à l'Entrée d'un Détroit légendaire, près de " Cap Marianon ", ou le " Cap des Tempêtes " . Le Rider, ici présent sur ce cliché, ne savait sans doute pas que dans son dos se jouait un épisode d'une rare intensité.

MARIN 

 

 

JAN_et__la_ROGUE_WAVE

Le Phénomène se produit  très loin ! le Zoom Optique x 50 est au Max ! Dans le Creux, à l'avant de la mousse,  cet abrupt tutoie les 10 mètres, sans l'ombre d'un doute ! Il s'agit d'un cas rare, ( jamais observé à une telle taille et hauteur au-dessus des flots en ces lieux ) ! Le vent frise les 55 Noeuds en Rafales,  pour 45 en valeur Moyenne, les fonds calent près de 50 Mètres, la mer est juste forte. ( Déjà croisé là-bas, en Planche + 3.7 M2 : visions dantesques de pleine mer assurées, avant de rebrousser chemin vers A TESTA ! Ce fut en 2008 ...