DSC07598

 

Les jours de forts coups de vents, de secteur WSW à W, voire aussi NW !   Voici le 

LIEN 

de l'ALBUM PHOTOS que nous tâcherons de diversifier et d'enrichir

http://marin56.canalblog.com/LIEN albums/u_stagnolu_/index.html

 

 

Avec E. CLAPTON BLUES 

 

POURQUOI  

La configuration de la large Baie s'y prête ; en effet, les Vagues, au regard de la taille, de l'amplitude, de la période, et, compte tenu des fonds, reculent, se forment plus au large dans la baie. Elle ne subissent plus de ce fait les turbulences et les influences du bord et de ses courants qui élongent le fond des anses. A noter que celle-ci se resserre vers la plage, amplifiant toutes les perturbations gênant la formation et le déferlement des vagues. Voilà un premier point ! 

Ensuite, considérons un vent le plus souvent On Shore, venant plus ou moins de la mer au fur et à mesure que le secteur hâle le Sud - Ouest ! Il conviendra, donc, pour exploiter au maximum cette destination de rêve, maîtriser parfaitement le French Surf, - Back Surf - ! 

Jamais vagues ne ne prêtent autant à ce type d'évolutions, sachant que la période, en ces lieux et conditions reste très honorable, autorise en cas de chute tout Waterstart et repli possible.

On évitera de s'exposer au vent de l'Îlot central, logique ; quant à s'abriter, il existe bien des zones de sécurité.

Les jours de très gros, il n'est pas rare de voir la baie toute entière barrée ! là, il conviendra d'éviter de se mettre à l'eau, à moins que les vagues ne rentrent plus avant, vers le rivage, en baissant de taille, toujours dans une configuartion vent de mer ou presque, soit 3/4 face.

Bien se toiler, avec une marge supérieure reste recommandé afin de passer au surf ou en se replaçant en gagant le large !  les murs d'eau défléchissent comme des spoilers le vent ; c'est toujours le cas par vent de mer et forte houle.

Sur pareils spots, sauts et surf On Shore s'avèrent extrêmes et redoutables ! pour peu que le soleil soit de la partie, et vous voilà vers Key Largo, diluviés d'eau cristalline et émeraude, sur fond de planète et de " cirque de la solitude ".

Il faut savoir que le Grand Sud recèle autant de spots que de Caps et de pointes, tous plus extrêmes, sauvages et de très grande qualité ; il faut pouvoir  en tirer partie, au prix inestimable du risque, de l'engagement, d'un zeste de folie : certainement ! 

Mais voyez plutôt ces Images.

 

 

DSC07584

 

NB  //

Bien des Destinations Insulaires de ce genre, placées Side Shore et Side On Shore nous auront été fermées, depuis déjà longtemps, par manque d'accés, exposant les Riders les plus exigeants à risquer leur sécurité. Cet état de fait est inacceptable, le Littoral est patrimoine commun, aucun mur ni enceinte de béton parvenant jusqu'à la plage ne doivent nous ôter ce privilège insulaire ancestral et légitime, patrimoine de tout un chacun.

Si l'on considère les rives de la Zone Figari / Kevano, les exemples sont légions, sans oublier l'Extrême Grand_Sud Oriental et les Bouches de Bunifazziu... Affaire à suivre !

CORSICA...GO56

 

DSC07589

Ici, en fin de bord, une épaule remarquable à négocier Bâbord et Back Surf, avant de tourner et de se replacer vers la pointe, en haut et à gauche de l'image ! le retour au surf reste d'anthologie, le Jump : céleste !...