Magnifique GWENDAL 


Abandonne à la mer
Le soin de t'emmener
Le jour du partir
Au terme d'une bordée
Ivre    Regagne l'autre Rive

Tu emporteras  avec toi
Un brin de vérité
Qui t'eût manqué 
Pour ravir l'azur
Et qu'empoisonne le fiel

Panse la blessure
Valant sillage labyrinthique
Fidèle et de clartés
Pour un amour de Camée

Vaine errance
Que ce monde
De pécheurs absout
Aux  faveurs  perpétuelles
Et imméritées

Laisse  au ressac
La traînée 
Des logorrhées
L'éminence fate
Qui t'assaillent
Comme le chancre
Rampe à tes côtés

Prémonition  Marin
Qui sait 
Car que valent
La raison consciente
Des illusions

Un condamné
En chemin
Livré aux simulacres
Souillant le juste
Et le pauvre hère


A l'innocent
Aux mains pleines
Le pouvoir insane
De  déchoir  de régner
Envers et contre tout

Abandonnes-toi
A la lumière de la mer 
 La  nuit profonde
Berce d'autres  étoiles

Ne retourne pas
A la poussière
Mais à l'eau lustrale 
Au sang de la terre
A la  flamme à jamais nourricière
Qu'un souffle pur anime

§

2 ème Écriture  - à bord d'une vague et dolente  Folie  ! 

a_ajaccioll12

http://scripophilie.corse.free.fr/carte-postale-bateaux-ajaccio.html