1103547_paris_a_ete_la_ville_la_plus_polluee_au_monde_mercredi_web_tete_0204237490647

 

AUX PARTICULES FINES ET AUTRES MIASMES

 

En effet, la Capitale,  PARIS , qui en Décembre 2015  abritera le SOMMET DES SOMMETS en matière de lutte et de prévention contre le Réchauffement Climatique et ses lourdes conséquences, se voit attribuer le triste LABEL de :

la Ville la Plus Polluée de la Planète, ces derniers jours, doublant SHANGAÏ et LONDRES ...

Il fallait le faire, et ce n'est sans doute pas fini ; juste une introduction au potentiel plausible et NO Limit des antres de nos  Mégalopoles, malgré pléthores de mesurettes affichées face aux désordres majeurs qu'entretient le Système ou la Nouvelle Grille de l'Homme et de la Ville !...

Mais passons sur ce sujet, la polémique en effet serait aisée, par trop facile, lorsque l'on ne peut faire autrement que d'utiliser au plus bas niveau de l'organisation humaine toutes les sources de l'énergie polluante, salissante, dangereuse pour notre Environnement et Cadre de vie. La nécessité impose et prime, le devoir règne pour un temps qui nous est mesuré...

Le moins que l'on puisse avancer restant bien que les élites en cols blancs le savent, l'affirment au plus haut niveau de décision, en font les contours flous de leurs stratégies de campagne électorale, pour en définitive accoucher d'une souri, d'un fiasco à la One Again ... Encore une fois, l'opinion n'est ni dupe, ni crédule, ou alors franchement déconnectée vis à vis de ce sujet qui n'interpelle en définitive  que peu d'initiés !  Après tout, après nous le déluge, bien trop d'aspects de la vie moderne prévalent, et pour causes, nous submergent !

 

POINTER L'IRRESPONSABILITE

Mais ce qui est le plus grave, lourd de conséquences, carrément méchant et stupide, totalement irresponsable,  demeure l'attitude de nos scientifiques de bas étages, les Climato-Sceptiques, ces doctes Climatologues ou Météorologues suffisamment bien informés et infatués, par trop savants, raisonnables qu'ils n'en peuvent plus, assurés qu'ils s'enlisent dans les méandres des statistiques et écarts - Types + Moyennes en tous genres, perclus de Math-Physique-Chimie -Informatique plus que scolaires, ces connaissances sitôt sclérosées qu'émises sur l'autel de la Place, de la tour d'où on se situe en brillant ... Des gens qui auraient, dit-on, pignons sur rues et coulisses dans les Ministères branchés, tristement et faussement écolo. De véritables Baromètres économico-industriels de circonstances, parfaitement posés sur les grandes places de Marchés, enfin ces Inconditionnels du doute et de la raison, chacune de ces deux options ostensiblement brandie et non contradictoire, quand elle les arrange pour déclarer haut et fort l'absence de lien  vérifiée entre Modernité et Changement Climatique,  pour déclamer les penchants et les orientations d'une Planète dont ils n'auraient à jamais saisi l'Alchimie complexe et hors de l'entendemnent ! 

Ces gens - là posent le postulat irréfragable, incontournable, indéfectible selon lequel l'Homme qui se dit évolué et la Science actuelle n'ont aucun recul qui permettrait d'arguer et de pencher en faveur d'un Réchauffement Climatique dont l'origine serait à trouver dans toutes les activités  qualifiées d'anthropiques, en pleine expansion et généralisation à outrance !

Non, cela ne les alarme point, persistant et déclarant  que tous les épisodes naturels liés à l'atmosphère, à l'extinction des espèces, dont nous observons chaque jour l'acuitisation spectaculaire, ne peuvent être mis en balance avec la vie de l'homme moderne, sur terre, ses champs d'activités et d'exploitations tentaculaires ... Les observations dont ils disposeraient seraient dès lors bien trop jeunes ; elles  n'infèrent ou n'abonde  rien d'autre qu'un " catastrophisme  tapageur " dont se gaussent les opportunistes en matière de politique politicienne, les extra-sensibles post 68 !..

 

ATTITUDES SUICIDAIRES A PLUSIEURS TITRES 

_ A leurs dires et déclarations, le Système se déchaîne et fuit en avant, ne laissant jamais d'impacter dangereusement le milieu. Il ne convient pas  de changer d'optique énergétique ; les Chefs d'États restant à leur écoute,  leurs analyses hélas font toujours  foi, menacent plus qu'elles n'éclairent le technocrate zélé, faussent la donne contre le bien de tous, engraissent les Trusts, les rois du pétrole et les Multinationales Satellites en matière de commerce de l'énergie ! 

_ De telles affirmations vont dans le sens d'une surenchère technologique peu soucieuse du choix énergétique souhaitable, adéquat, réhabilitant ainsi et sans scrupule de vieilles sources, justifiant de telles options, selon les marges de manoeuvres des systèmes jugés dès lors crédibles, sans conséquences nuisibles,  en exploitant Toutes les ressources de la planète, sans distinction ni critère de propreté, de développement durable. De tels fondements économiques, à plus ou moins long terme, serait irresponsables et suicidaires... Ils ont la voix toute tracée dès lors que le Lien Rechauffement _ Catastrophes Naturelles ET Activités Humaines n'est pas prouvé de façon indubitable !

 

AU LIEU DE FAIRE D'UNE PIERRE DEUX COUPS 

 

Justement, c'est en considérant , - au bénéfice même du doute, de l'expectative raisonnée et positive -, les stratégies actuelles de développements comme dépassées, inadaptées et dangereuses, en les plaçant  dans la ligne de mire des États, que la science et les climatologues- Météorologues oeuvreraient en faveur d'une  " révolution énergétique radicale ", une prise de conscience individuelle et participative susceptible d'inverser la triste tendance éminemment polluante. Et ainsi, de nous voir enfin  chuter sous les 2 ° fatidiques d'augmentation de la Température moyenne sur Terre, un danger qui pèse sur nous comme un fléau .

Et de là, de mettre en exergue les rétro-actions inhérentes à nos systèmes énergétiques hautement pollueurs pour les combattre :  de l'Agriculture  à la propreté de l'air, d'un bout à l'autre de la Planète, sur les Océans, depuis tous les cours d'eau, les politiques des Transports, etc ! ... Il y a URGENCES, tant de pistes peuvent et et doivent être explorées, sans attendre, les Moyens de nos États les plus riches sont considérables et efficaces : 

ALORS  ? 

Il est totalement stupide et lourd de conséquences de voir l'attitude de Scientifiques irresponsables brandissant sans cesse l'argument du recul insuffisant dans le temps, de l'observation incomplète ne pouvant mener à des affirmations, à des vérités définitives ! C'est une honte, un point de vue inconsidéré, de la désinformation, à tous les niveaux de l'investigation scientifique et de l'observation ;  l'homme regimbe et rechigne à se positionner au centre d'un processus de dévastation de son habitat et de ces congénères du règne animal. Cet orgueil mal placé nous conduira dans le mur, et lorsqu'il faudra alors réagir, il sera bien trop tard.

CORSICA...GO56

 

 

Burning_Tyres_Pollution_620x400