MISE A L'EAU SPOT  RADICAL 

 

Si le Rider profite entre deux séries, et par vent vraiment Light, de sortir, en position normale de navigation sur sa planche, c'est qu'il sait le  faire et compter sur ses aptitudes à optimiser dans ces conditions le potentiel de son Matos. Un souffle lui suffit pour évoluer, il en a le temps et se faufile là où il faut, où il  veut. Voilà le premier point...

Mais il est aussi des circonstances, dont le Montage ci-dessous témoigne de conditions de vent quasiment nul, avec de surcroît un fort courant, sous le vent d'une pointe rocheuse où viennent s'enrouler de bonnes vagues, assez puissantes pour qu'elles vous projettent sur les  rochers.

Là, entre deux séries, pas d'autres solutions que de se mettre à l'eau, de se laisser aller en Nage Tractée, plus vite qu'à l'ordinaire, escomptant ainsi passer la zone où les plus grosses vagues claquent et refoulent le Rider.

_______________________

SOLUTIONS

 

- Profiter d'une courte risée, s'élancer le plus à plat possible, mimer un Body Drag, voile bien ouverte et au vent, et " pomper ", en Border / Choquer vers le haut, sans jamais étouffer la voile ; 

pour cela, le Rider va beaucoup aider et soulager son Matos, s'alléger aussi en effectuant de puissants ciseaux de jambes, qu'il coordonnera avec ses actions sur le gréement : le pousser sur l'Avant et le Haut. 

- Dès qu'il l'estime opportun, il en profitera soit pour se hisser et partir, soit pour se préparer à affronter une mousse ou une vague sur le point de déferler sur lui : 

A ce stade, le Rider doit absolument réagir et positionner son Matos, se placer de façon spécifique et susceptible d'encaisser sans reculer ni lâcher son Matos : 

* En visant un point le plus haut sur la vague, la mousse : " Crever la lèvre ", le tout en se positionnant bien en arrière, en coordonnant Ciseau de Jambes, ( plusieurs en Rythme, en Cadence ), et poussée sur le Gréement à maintenir fermement, avec le Point d'écoute relevé pour ne pas se faire prendre à contre et rabattre en plantant l'arrière de la voile...

*** ATTENTION / bien évaluer la quantité de Dérive pour un endroit donné et les Conditions  du moment : houle, hauteur d'eau, courant, vent, choix de voilure

___________

 

MISES EN SITUTATIONS 

 

_ Bien sûr, tous les Body Drag, avec plus ou moins de Vitesse ; 

_ Des Waterstarts après s'être laissé tracter ; 

_ Des chutes dans l'eau, situations Inverses, et, se laisser porter en regagnant le Rivage, évitant les dangers ; 

_ En réalisant dans l'exercice des Conversions, c'est à dire revenir, si cela s'avère urgent, lorsque danger est trop grand, le tout, sans mettre la voile dans l'eau !

- Tout doit être fait sur les deux Amures, très très important ; 

_ Reculer vos capacités de Nage Tractée, même si le vent est fort, car cette technique pourra vous permettre de " survoler " une zone de hauts-fonds, de cailloux, après une chute.

_________________

A VOUS DE JOUER DANS LES VAGUES

A SUIVRE

NAGE_TRACTEE