PALU_

 

Enigmatique chardon bleu
Des dunes
Ce jeune pin te donne l'accolade
Surgi des sables
Comme toi
Miracle  reflet d'étoile 
Ensemençant solitaire
L'éminence limoneuse
De la terre
D'antan

La joncheraie   la coudraie
Tes voisines entonnent
L'ode sereine
A l'eau de vie
Qu'acclame le vol gracieux
Des mouettes rieuses
Le chant innombrable
Des rainettes

Mais s'élèvent vers l'azur
Ces accablantes touffeurs
Qui atteignent des sommets
Dont mes nuits s'angoissent
Signes tangibles
De canicules hallucinantes
A venir

Entre les monts calcinés
Et l'étang
Sous un ciel bleu acier
La plaine exsude
Comme un corps malade
Rampe et  rend  
Les miasmes d'un air
Empoisonné
Tuant même l'immortelle

§

 

MARIN - Terre - d'Ex-Île -