DSC07684

 

Observez bien ces deux clichés ! Même Site, Même moment ! Ci-dessus, version On Shore, de superbes sections radicales, en revenant vers la Côte très rocheuse ... suite en bas  !

 

35 Noeuds établis de Secteur Ouest-Nord-Ouest sur le Grand SW de la côte Occidentale Corse ! Le vent ne descend pas en - dessous, du moins pas ici, sur cette large pointe ouverte au large. Pendant de longues heures hivernales, il balaie une  mer irisée et couverte de moutons ; l'écume et l'embrun volent au-dessus des déferlantes. Effets de grandes marées tant le courant de surface semble fort. La mer béryl  se marie au basalte de la roche. Osmose unissonante au ras des brisants. De sublimes vagues  parfont l'onde qui les porte depuis l'infini, intemporelles, éphémères... Apothéose !

Ici, l'instant se mérite ;  on sait qu'il est sursitaire, enchâssé  dans l'étau du temps. Un temps qui ne se théorise pas, éternise le regard :  fait, irréfragable, qui se passe de commentaires.

L'hiver, comme un - un-ivers à part, entre solitude et  silence, ourdit les menées  des vents et des lames ! A qui saura en recueillir, aux confins  de la légèreté, la quintessence de nos cinq sens ! Sibyllines primes pour une mise parfois suicidaire.

Le dédale se négocie entre hauts-fonds, secs et  écueils cernés. Opalescences marines ! On évolue entre féeries et desseins cruel de la mer en tempête,  sur fond de cimes tutélaires. Ainsi de l'immense bras de terre  tendu dans la mer, s'ouvrant et s'offrant au large tout proche. Les jours de grand soleil que le Ponant ramène, la mer, sous les  blanches nues qui accourent depuis l'amont revêt un merveilleux manteau, encore plus bleu et plus profond. L'hiver n'a pas encore abdiqué ! cela n'est pas l'été, fût-il sous l'emprise du puissant Mistral estival ! Non, l'hiver garde toujours ses secrets et les dissémine tout autour de l'Île sans démériter. Puisse-t-il pour longtemps résister aux assauts de la serre infâme, de cette nef de feu que les hommes auront lentement comblée et emplie à l'envi de vains artefacts.

Voici une destination rare, de petites conditions certes mais divinement placées ! ces vagues  aux vagues des îles lointaines ressemblent à s'y méprendre... Et lorsque le large régne généreusement, c'est toute la pointe qui se voit cernée par l'assaut de vagues énormes, rapides et puissantes : profondeur oblige ... Les mises à l'eau plus qu'exposées font de ces lieux une expérience d'exception. Il ne convient ni de démériter, ni de chuter au mauvais moment, au mauvais endroit ; la sanction est immédiate

...

MARIN -  Souvenir de très gros temps  - 

DSC07685_001

 

Pour se rendre sur cette section placée parfaitement Side Shore, tendue et très puissante, une vague pour Aerial. Elle décrit, les jours de très Gros temps, un arc-de-cercle régulier, qui s'éloigne de la Côte et déferle. Il est des jours où ce Line up décline les plus belles sections du Grand Sud-Ouest !

 

DSC07691__1_