DSC08633

 

 L'œuvre entière de Jean-Paul est un rêve immense, où s'entendent les harmonies célestes et les soudaines discordances des astres désorbités, cependant que, dans le monde humain, l'extase, sœur de la mort, ouvre aux héros lyriques les envols illimités, et que les idylles chantent un tendre accord avec la vie terrestre.

 BEGUIN  -  L'Âme romantique et le rêve - 1939 / Page :  167

*

 

XAVIER RUDD  -  THE UNITED NATIONS  - 

 

 

Mers des Océans impavides
ne retiendriez-vous rien
de chacune de nos traversées pacifiques
depuis la Terre sacrée
des Ancêtres et du Rêve

En vos flots de silence
et d'azur fluent
la mémoire millénaire
 maints sillages
tant de  cités englouties

Providentiellement  ailées auront été  les menées
des hommes lancés
vers les nouveaux mondes
mais hélas  ô combien éprises de conquêtes
et assoiffées de sang

J'entends à la côte
en vos nuits de tempêtes
mugir l'ouragan rebelle
le courroux d'un Ciel
que l'on aurait rudoyé et trahi

Quant à l'océane miséricorde que l'on implore
n'est-elle pas  une vue de l'esprit
en proie à la solitude
à l'impuissance
de la raison et des Lumières infatuées

Trop en aurait usé
d'aucuns loué les privautés
pour sceller entre deux rives
le joug des empires
 la négation

Ils étaient pourtant si beaux
les vaisseaux     Antan voilés     Mais à  tort ceints
de canons       Éperons
et rostres des trirèmes
déjà ensanglantaient   les bordées de la barbarie

Entre mythes et légendes
L'histoire  vile se défile
maladroite et secrète 
lorsque le dogme de guerre lasse
déjoue aussi  le pur azur

Aurions-nous  été une seule fois
juste de passage
égaux et presque fidèles
pieds nus sur la terre sacrée
des lointains              In-finis

Il y eut probablement
au-delà du Tout
Aux temps des songes    un Grand Esprit
épris d'harmonie
et  bon

Un pas unique
aurait suffi
à en recouvrir les desseins
dans le mutisme accompli
de l'amour universel

Pourrais-je un jour
marcher les pieds nus
sur la Terre 
d'entre l'eau et le feu sacrés
m'abreuver aux sources célestielles

_________________________ 

 

Nous aurions vu les mers
rouges de sang
couvertes de noyés
les mers enténébrées
subir  le  deuil et l'exil

Les Océans acides répandent
l'or noir des mines sous-marines
et de là  l'immensité  exsangue
rompre aux lois
des astres de la vie

 

!

MARIN

- Pensées en Mer - 

2 ème Ecriture le  18 Septembre 2021

 

Senyeres_Invencible_Plymouth

INVICIBLE ARMADA 

GRANDE ARMEE 

OU ÊTES - VOUS

________________________________