dimanche 9 août 2015

EAUX TURBIDES INSULAIRES !...

_ Avant d'évoquer quelques pans de nature merveilleux avec un auteur remarquable dans le prochain Post et Article,  _ alors que le monde occidental jouit de la canicule en se précipitant vers la Grande Bleue aux extrêmes et aux funestes paradoxes, _ que  d'épais nuages jaunes dérivent lourdement ou stagnent,  dont on ne parle que lorsqu'ils affectent Pékin ou Shangaï, _  lorsque d'aucuns ne lèvent les yeux aux ciels et ne voient ces nuages qui font  la pub aux serpillières les plus souillées de particules... [Lire la suite]