DUCK_JIBE_INTO_PLANING_

 

GLISSE TRACTEE NON MOTORISEE BIEN SÛR 

 

Voici une petite contribution renouant un peu avec tout ce qui concerne la Préparation Physique  Générale, Spécifique et Mentale WINDSURF / KITESURF !... Rien ne saurait être écarté du registre du Board-Rider qui entrave à la fois sa progression et son efficience dans les Vagues et en Free-Style New School  ...

Une dominante " Psycho-Motrice " dira-t-on essentielle et fondamentale susceptible de nous rapprocher des coordinations les plus justes au regard de nos intentions déjantées.

Le Relâchement musculaire  associe une disposition mais aussi une conséquence. Lors de la réalisation d'un move, il favorise les phases clés compte tenu du contrôle, de la maîtrise, de l'activation juste de nos chaînes musculaires qui président aux mouvements, aux enchaînements !  

Complexe tout cela, en effet, mais il importe d'en explorer les possibilités, notamment lors de mises en situations simples, de transitions effectuées into-planing, de figures de Freestyle, - surtout -, où s'enchaînent sans discontinuer une succession de figures et d'actes spécifiques d'un move caractéristique.

***  N'omettons pas de mentionner le pôle affectif  capable d'enrayer, d'exacerber les  tensions musculo-tendineuses néfastes par appréhenssion ou simplement manque de maîtrise des paliers intermédiaires utiles à la finalisation d'un projet. On parle alors de sujet  " en défense ", tendu, craintif, dont le profil  affecte, de l'inroduction à la conclusion, le bon déroulement d'une figure extrême !

 

LA PERCEPTION DE SON CORPS DANS L'ESPACE / TEMPS   RÉSULTE  DE SCHÉMAS PRÉCIS ET INTÉGRÉS 

 

 

En effet, le sujet qui intégre le Move, une Figure, leurs différentes Séquences sera à même de mieux coordonner ses Réponses Motrices et de là les réajustements qui s'imposent d'ordre neuro-musculaire et tendineux.

De ce fait, il fait alterner au sein même d'une même séquence motrice des temps de tonicité active et des périodes de relâchement, notamment au niveau de chaînes musculaires antagonistes, fixatrices d'une part et / ou accompagnatrices d'autre part.

Un Exemple flagrant sur photos au Duck Jibe 

 

Le Rider engage une action Bras - Ligne d'épaules pour empanner ou ducker la voile et il la poursuit avec un maximum d'amplitude vers l'arrière, d'où : Relâchement complet de la Ligne d'épaules qui reviendra  d'autant  plus vite dans la Relance que les Muscles du Tronc auront été sollicités ...

En outre, le Bassin a pris de l'avance vers l'Avant et sur le Haut du Corps, engendrant là aussi, grâce à un temps fort de détente, un couple de rotation important et favorable à la prise de carres qui se poursuit et à la fixation de la charnière Lombo-Sacrée.

Le Rider est somme toute tenu, fixé, coordonné tout le long du Move, de l'intention à la réalisation.

Il peut à loisir choisir d'affiner l'une ou plusieurs des coodinations requises en vue  d'activer, d'optimiser l'une d'entre elles, l'entrée vers la suivante, etc ...! 

 

LE RÔLE DE LA RESPIRATION Y SERAIT FAVORABLE 

 

Oui, effectivement ! Il est des moments ou des phases propices à  " l'apnée inspiratoire " et d'autres à l'expiration forcée, généralement en fin de phase très active. Mais attentionh, cela ne signifie pas un Relâchement total du sujet en action !  Il doit être en mesure de ventiler sans pour autant discerner les contrôle neuro-moteurs spécifiques du Move, quelque soit l'étage du corps ou le groupe musculaire superficiel ou plus profond sollicité.

C'est ainsi que le Free styler opère lors de Moves très complexes, ventilant tout en dosant une tonicité très spécifique et élective. C'est le très haut niveau ...

 

LORS DES ROTATIONS

 

- LATE BACK OU STALLED FORWARD LOOP : 

 

Dès l'appel du saut, le Rider se place et honore une posture, une attitude parfaitement relâchée ! C'est en engageant la rotation qu'il apporte le regain de tonicité orientée et adéquate ; 

 

- DOUBLE ROTATIONS

 

A ce niveau tout devient confondus dans le sens où les Actions Starter, les Déclencheurs intégrent justement et à un moment très précis les Relâchements recherchés destinés à bloquer, à ralentir, à ajuster l'une des rotations, généralement la dernière !

 

360___

 

 360 ° Eau Plate / Le Rider relâché  dirige, oriente, place le Gréement et ne doit bien sûr pas s'équilibrer dessus ! D'où un temps de Relâchement propice à la finesse du Move, possible grâce à une vitesse initiale élevée et des appuis solides ; le Rider contrôle dès lors sa Trajectoire de façon fluide. Toute crispation engendredrait des syncinésies néfastes.