DSC07599__1_

 

Tu n'as ici pour seul horizon
qu'un écueil cerné d'écume
les spires d'un vent fou
affublant au loin
l'errance labyrinthique
de spleenétiques ivresses

L'absinthe te destine au rappel
de la réclusion     des maudits
où perdre l'âme  réprouvée 
d'un poème à l'amer                     

§

MARIN - Mal de Terre -