TESTA_

 

 

DOSSIER SPÉCIAL GO 

 

En guise d'Intro

 

Bien sûr, des choses que tout le monde connaît sans pour autant en observer l'importance ! Le Matos, quel bonheur et à la fois quelles contraintes lorqu'il s'agit de l'entretenir, le ranger, le manpuler, l'entreposer  etc !...

Alors, point par point, ce petit post, le temps de l'insomnie pour lister le Matos et surtout voir ensemble les dérives potentielles  de nos négligences. 

On traitera aussi d'aspects plus intimement reliés à la Pratique et les Contraintes qu'elle impose, toujours assujetties aux matériels, à l'usure, aux risques inhérents à celui-ci.

Vous l'aurez compris, il s'agit bien de soins  réguliers et d'attentions particulières qui respectent un peu la Sécurité / Prévention.

Nous procédons par étage, en gardant le lien avec les circonstances d'une Pratique extrême ; et si le Billet est incomplet, vous n'hésiterez pas à intervenir ... 

 

LE FLOTTEUR 

 

A rincer, à chaque Session en insistant sur les Straps, les Boîtiers notamment ; ce sera un incontournable qui revient, à tous les Niveaux :

RINCER VOTRE MATOS COMPLET APRÈS CHAQUE SORTIE

 

- FOOT _ STRAP 

* Vérifier le serrage des Vis, l'état des Inserts mais plus encore, l'état des Vis ; elles seront à changer, selon l'utilisation du Flotteur et à contrôler après une chute. Les pieds peuvent avoir forcé et tordu  la Vis, entraînant à court terme une rupture ! et là, c'est l'accident. Bien sûr, ne mettre que des Vis qui correspondent à l'Insert.

- AILERONS / FINS

* Vérifier le Calage des Fins, le serrage de leurs Vis ; 

* Ne pas laisser un Aileron émoussé, abîmé : poncez-le en respectant les Profils des bords d'attaque et de fuite ; 

- IMPACT CARÈNE 

* Ne jamais laisser un impact en l'état et naviguer ; l'eau passe partout et, en pression ! Il existe une foule de procédé d'urgence et de réparation pour pallier à ce type d'incident. Dessaler, Sécher, Dégraisser et Réparer, puis Attendre.

PRISE DE POIDS

*A vérifier, régulièrement ! on est pas à l'abri d'une prise d'eau !

*  Ne pas exposer au soleil, le moins possible, après les Navs, ( UV )  ...

 

LA VOILE 

 

* Outre le Rinçage, elle est à sécher à l'ombre, complètement, à rouler et à stocker debout, côté fourreau vers le bas, dans un endroit aéré, sans rats ; 

ne pas laisser sa voile grée et tendue, pendant des semaines et au soleil, ou mouillée dans son sac.

Ne pas gréer sur la terre, le goudron, toute surface abrasive ; 

Si le site s'y prête, abritez votre voile du soleil, entre deux sorties !

Ne pas forcer outre mesure les amplitudes de tensions aux points d'amure et d'écoute, les lattes dans leur fourreau.

* Le rinçage : passer le tuyau dans le Fourreau ; en effet, il faut chasser des corps étrangers qui peuvent altérer le Mât ! 

* Contrôler la tension des lattes, les tendeurs, tout système de retenue et de maintien des lattes ; sont-elles cassées ? Les passer en revue, de temps en temps... Cela évite de possibles déchirures  et des déconvenues en Nav !

* Si impact sur la voile, gros plis du monofilm, ne pas attendre ni hésiter : renforcer largement, recto-verso avec du Monofilm auto-collant ( Commerce ) !

* Si le fourreau est déchiré, le reprendre, avec un point de Videlle, dans l'urgence ! cela évitera de se prendre le chou en passant le mât à travers, toutes les fois ; de plus, les trous auront vite fait de s'aggrandir.

* Dans l'évidence, respecter l'adéquation Indice IMCS et les Consignes du constructeur ;

* Enfin, une voile rincée se grée comme neuve, se règle une seule fois, ne se détend pas

!

 

LE WISHBONE ET BOUTS DE HARNAIS 

 

Son rinçage se ferait en deux temps : 

Globalement, juste après la Nav et une fois toutes les 10 Sessions, intégralement, c à d, à l'intérieur des Tubes et Coudes, ( Sel et abrasion, électrolyse ).

* - Vérifier la Rigidité, soit prévenir une rupture ;

* Contrôler les Coques de réglage / serrage, le jeu possible : Si jeu il y a, alors, procéder à un bandage de la coque en débordant sur les tubes ( On peut utiliser une lainière en chambre à air = très très efficace ) !

* Attention, en gréant, de bien ajuster les coques en face, de ne pas décaler un tube par rapport à l'autre : risque de casse, et au moins : déformations !

- Si blessures sur le métal, après lessiveuse aux rocs, changer le Wishbone : trop dangereux !

* Contrôler l'état de la fourche, inspecter les poulies, les zones de Stress de tout le Wishbone, principalement  la poignée avant et arrière ; bien sûr, ce Check List n'est pas systématique à chaque sortie, mais ayez l'oeil avisé, cela aide !

* Revoir systématiquement les Bouts de Harnais et les Taquets coinceurs ...

 

LES BOUTS DE HARNAIS 

 

*  On ne les fait pas vieillir, rincés, vérifiés ; on les bague, juste pour les différencier, selon les dates d'achat et leur volume horaire d'utilisation !

* Naviguer avec une bonne longueur suffit aussi à prolonger leur durée de vie, par une sollicitation juste nécessaire.

 

LE MÂT 

 

* IMCS à respecter ! à loger dans son étui de protection, ne pas laisser au soleil, le moins possible.

* Éviter les sur-tensions et le cintrage exacerbé du mât ! mieux vaut réduire la toile et changer de mât ! 

* Ne pas laisser une blessure sur le Mât : Changer ou Renforcer, si cela est encore possible !

* Ne jamais couper un Mât ; préférez une panoplie de mâts appropriés !

* Attention, lorsque l'on grée, de ne pas sortir de la zone de renfort, basse ou haute ! les risque de casse sont alors probables ! 

* Usage de la Rallonge : optez pour une rallonge plus grande qui logera une grande partie dans le mât ; un petit bout, en extrémité de rallonge : éviter ! les porte-à-faux ne sont jamais bons ...

* Ne jamais capeler un Wishbone sans la Protection qui va avec ! Logique... et de là, ne pas imprimer à la mâchoire du Wishbone une serrage d'étau ! Sinon, c'est la casse assurée en cas de forte flèche du mât.

* Ne jamais naviguer avec un tube de Wishbone plié, même si celui-ci ne présente pas de brèche !

 

LA RALLONGE  / L'EMBASE / LA CAROTTE 

 

Une attention particulière leur  est due /  A rincer, bien sûr ! 

 

* Contrôler le Système de verrouillage et la Carotte ; aucun jeu ou fermeture partielle autorisés ... le mécanisme de prise de la carotte doit avoir un large débattement ;  taper sur la rallonge, en la rinçant, pour faire descendre d'éventuels grains de sable qui ne refermerait pas le mécanisme dans la gorge de la carotte .

 

* Vérifier la bague de réglage de la rallonge, l'axe et son petit cordon, afin de ne pas le perdre.

* Après une grosse chute dans les vagues : vérifier la rallonge, le corps, la zone des trous de réglage, suspecter une ligne de fissure potentielle !

* Utiliser une rallonge avec de la marge engagée dans le mât ; s'assurer que le bouchon est bien en place ...

* Le Bout est à changer régulièrement.

 

LE HARNAIS

 

* A rincer, avec soin, surtout la partie verrouillage, sangle et Boucle ; 

* Viser de très très prés la boucle ; pas de soudure pour réparer une rupture des points d'attache du crochet ; mais changer la boucle ! 

* Sangles : Si usure, changer la sangle ! Il faut pour cela que ce soit possible...

* Vérifier de très  près le dispositif de largage du Harnais ...

 

 A SUIVRE  

 

DSC09733