Pirogues_du_Niger

 

 LE LIEN PHOTO

http://passion-aquarelle.over-blog.com/ pages/Ballades_en_Afrique-1907771.html

 

 

 

 


Il ne me reste que le chant
le doux chant d'une ballade africaine
A nos yeux    champ inondé
de brise   
Aurais-je  laissé  un peu  de mon âme
sur l'autre rive de l'estuaire

Comme une racine de ciel 
la main comme l'accord
au doigt du korafola
scelle le conte et le rêve
des griots aux pieds de l'arbre
dans le coeur des enfants de la terre

Il ne me reste que le chant aveugle
 des rivages lointains 
 la complainte 
des piroguiers  de l'aube
qu'auréole le pêcheur  à  l'épervier
en coiffant le jour
depuis le filigrane doré 
des dunes 

Je vague aux champs
mosaïques d'un dessein
constellé d'embruns
où s'esseulent les maux
Une  âme migre
pour ne  plus  mourir
d'aimer et  divague

Cette  bordée est mon chant
 Un abîme maillé
de silence et de songe
Harmoniques sublimes 
que l'onde et la lumière
enchantent  exilent 
au royaume de la folie  

Un  plain-chant  
pour ultime évasion
qu'importe l'issue
de passage

Vieil océan
de souffrances  Le cri
mutique des cimes létales
ne laisse jamais plus
de lacérer le Ciel

 

MARIN - A bord de la  folie qui dérange une étoile - 

2 ème Ecriture le 00.00.0000

3 ème Ecriture le 00.00.0000

4 ème  torchon le 23.01.2020