A_CAPEDDA_SANTA_III

 

Le choix de ces deux petites sections est éloquent ! Imaginons un instant la grande soeur que voici olus bas !

" A CAPEDDA SANTA " 

Point n'est besoin de voyager loin lorsqu' à deux pas la vague de roche jette et envoie à ce point  ! La forme, l'ellipse, le galbe parlent d'eux-mêmes ! Il des Spots où les vagues chutent et s'écroulent certes à l'Européenne mais il en est d'autres, plus nombreux, qui offrent des caractéristiques égales aux vagues générées par les longues houles océaniques ! Si celles-ci bénéficient d'un très long Fetch, plusieurs milliers de Milles d'élan, ce qui en Méditerranée n'est pas le cas, les distances atteignant tout au plus 2000 Km ( ce qui est déjà énorme ), notons qu'en ce lieu d'autres paramètres prennent le dessus et corrige en quelque sorte les manquements ou les amoindrissements évoqués quant à la vitesse, à la célérité des vagues ! 

C'est ainsi qu'en Méditerranée, autour des Îles notamment, là où le Plateau Continental est plus ou moins court, réduit, nous observons une foule de vagues différentes, des houles plus ou moins marquées et aux comportements atypiques qui peuvent surprendre et surtout démentir le propos on ne plus commun du toujours " mieux ailleurs " ; cela reste une erreur monumentale de jugement et d'appréciation.

Dans le cas ci-après exposé, la Houle massive se déplace sur des fonds importants et reste canalisée par une avancée de terre, une pointe marquée à son vent. L'onde gonfle, massive, s'élève à la hauteur du coup de vent en amont, de la tempête, pour atteindre des tailles impressionnantes avant même de cabrer, de dresser.

Le déferlement s'obtiendra au passage d'un isobathe se relevant brutalement, une ligne de fond régulière suffisamment profonde pour éviter le danger immédiat de la roche, et en même temps assez près de la surface, permettant ainsi à la vague de jeter très loin. Tout se déplace très vite, bien plus vite qu'en des lieux connus et bien plus faciles à exploiter ! L'enjeu se situe à ce stade de l'engagement sans concession qu'il convient de donner pour parfaire et satisfaire aux exigences mêmes de la vague qui peut prendre des mensurations plus qu'imposantes et se déplacer très très vite sur le fond.

DSC03517

Revenir de cette destination, c'est un peu s'en retourner d'un voyage valant bien des fuseaux horaires !... Lorsqu'on a tapé ce type de lèvres, on ne se pose pas la question de savoir si la vague est rapide ou non ;  on le vit, plus qu'intensément et, c'est  à ce voyage Européen, Méditerranéen que nous vous convions ici et par le présent billet. La vague ci-dessous toise le Mât, Side Off Shore bien sûr. La négocier requiert plusieurs années, car le surf est à rentrer dans quelques passes bien délimitées, ne pas se louper ! C'est  A CAPEDDA SANTA / PHIKARIA / ARCHIPEL 

PHIKARIA_MAJESTUEUSE_