DUCK_FIRE_ONE_AGAIN__1_

 

NON TRACTEE PAR MOTEUR 

Kitesurf - Windsurf - Surf - Paddle - Body - Skim - Snow 

 

Si ces Pratiques Nouvelles Vagues recèlent des spécificités et des caractéristiques propres, il convient de les associer à un Entraînement Glisse Extrême  Commun dont les fondements et les Principes directeurs convergent. Transversalité des thèmes d'approches, contenus, chapitres ou plans de travail parallèles en vue d'une spécialisation plus poussée méritent attention.

Pour tous les âges, sans risques aucun de faillir ou de manquer aux exigences de santé et de prévention que l'on doit à notre corps et au mental, cet Exemple d'Entraînement repose sur la Durée, la Fréquenec et la Régularité, dans les limites que se fixe le sportif, suivant son niveau de préparation et les objectifs qu'il vise.

Nous tenterons de dégager toutes les fois, suivant les axes de travail ce qui doit être entretenu et qui  rattache au plus près de la pratique considérée.

 

GRANDES FONCTIONS 

 

Nous le savons, elles ne doivent pas être négligées, minimisées, à  survoler de temps à autre. Bien au contraire, c'est en les sollicitant régulièrement que nous leur adjoignons les points suivants : 

_ Entraînement par palliers et en Plateaux d'efforts en relation avec la Fréquence Cardiaque , ( % VMA -  respecter seuil de Sécurité suivant l'âge ), le degré de Préparation Physique Généralisée.

Course, Marche Active et en Durée, Natation, Cyclisme / VTT, Ski de Fond / raquettes notamment.

COMMENT ASSOCIER CETTE BASE AUX SPECIFICITES DE L'ACTIVITE DE GLISSE

 

Tout en les associant de très près à la gestion des déséquilibres que le milieu et toutes les sources d'énergies extérieures génèrent, dont il faut exploiter justement et au plus près les ressources ! 

EXEMPLE  MARCHE ACTIVE ( Au plus simple et accessible ) 

- Terrains accidentés, reliefs, obstacles à inclure dans la pente ou la montée ;

- Types d'efforts musculaires : Concentrique, Excentrique, Récessif ou en Plyométrie. Montée et descente, suivant les degrés de l'amplitude musculaire requise, seront autant de Squatts efficients réalisés dans la durée, entrecoupés de régulation / récupération active. 

- Intéresser par  là toutes les parties du corps, jusqu'à la prise d'informations en milieu inhabituel ou pas connu, éveiller la vigilance et la concentration, cela même en situation critique de déséquilibres.

- Marcher avec des bâtons et s'en servir, en guise d'appuis / placements très sélectifs et aussi actifs, propulseurs.

Le but étant de ne pas se déconnecter de l'Activité première dont on recherche les plus grandes marges et potentiels de progression.

- Marche sur obstacles ou vires, sur toute sorte d'aménagements propices à l'équilibre, - à l'instar du gymnaste sur sa poutre, qui varie tous ses déplacements / Sauts ou bonds, en situation bien sûr de Contre-Haut, avec 1 / 2 ou tour complet !

En Nature ou dans son jardin, aménager un " atelier "  du type franchissement, sur un  chevron, une branche sollidement fixé,  + / - longs et large ; cela favorisera le contrôle parfait de tous les muscles fixateurs de la posture adéquate, ( ces fameuses chaînes musculaires agonistes et antagonistes ),  sur lesquels ensuite se contruisent et s'élaborent les coordinations dites complexes que requièrent nos Moves... 

Cet exemple somme toute assez éloigné du Surf, par Exemple, sollicitera bien des chaînes musculaires, des postures, des déséquilibres dynamiques et fugaces recontrés au coeur  même de l'activité de référence et, cela, à intégrer dans un type d'effort aérobie, c'est à dire en équilibre d'Oxygène, équilibre que l'on peut "  surpasser " lors de séances pré-compétitives ou avant les sessions engagées !

Ainsi de toutes les autres disciplines mentionnées plus haut ; tout est donc généralisable ...

 

COORDINATIONS SPECIFIQUES ET FACTEURS D'EXECUTIONS

Ne jamais oublier de relier l'exercice préparatoire, les facteurs de l'exécution qui président à la réalisation d'un move à la Préparation Physique généralisée.

EXEMPLE / VTT 

Si le Rider dans les vagues opte pour un renforcement du Train inférieur,  alors qu'il choisit le VTT pour cadre et occasion d'Entraînement, cela dans une optique Optimisation du Bottom Turn dans le Gros  ou le Vent fort, dans les vagues, il doit envisager, lors d'une Séance dévolue aux Grandes Fonctions, des mises en situations du Type : 

- Montées  en jouant sur les braquets  ; 

- Descentes avec fort dénivelés en appuis sur les Pédales avec renvois du terrain à intégrer, fluide et équilibré, mettant en tension et de façon concentrique les muscles requis et concernés pour le type de séquence Wavesailing  qui  l'intéresse, - Entenseurs, Adducteurs, Muscles de Maintien des charnières, etc  ! 

- Ateliers Franchissements type Trial ayant à enchaîner phases propulsives et de bloquages équilibrateurs  sur l'engin.

Tout ceci peut donc se concevoir en fonction des opportunités du Terrain, intégré à l'effort de fond, sans pour autant perturber le cours des filières énergétiques mises à contribution par l'organisme. Car n'oublions pas que nos Pratiques sont la résultantes de phases d'effort dites en plateau, le plus souvent de type Aérobie, mais avec émergence séquentielle d'épisodes de type Anaérobie Lactique ou Alactique.

L'organisme doit être préparé à ce type de régulation dans la durée, sachant également que plus il reculera l'émergence de la  dette d'O2, des métabolites de fatigue, pour des valeurs de Fréquences Cardiaques élevées, plus il se verra Entraîné, au point d'être capable de gérer de très grosses sollicitations, charges de travail musculaire, dans les meilleures des conditions de Préparation Physique et Spécifiques

 

 

EN COURS ET  A SUIVRE 

CORSICA...GO56

Contribution pour le WINDSURF et la GLISSE non Tractée artificiellement