JUMP_LONGUEUR_

GROS_TEMPS_PHIKARIA_

GROS_TEMPS_PHIKARIA_III

" PHIKARIA  "

Le lieu en impose. Le vent souffle, traversier. Les vagues forment comme  de longs corridors que balaient les grains et les fortes rafales. Il est parfois si fort, qu'il parvient à former de hautes marches sur la pente des vagues  fuyant  et dévalant à vive allure ; une onde si rapide qu'elle laisse sur place le Rider qui s'y aventure. Beaucoup de fond, la section et d'encre. Elle assombrit un vaste terrain d'aventure extrême et, laisse de temps à autre s'échapper d'un galbe, d'une ellipse l'éclat émeraude des vagues de roche

!

 

RECHERCHE_PLACEMENT__PHIKARIA_

 

 

 

 

Les Relevés des Sémaphores Insulaires parlent ! 100 Noeuds au Cap, la nuit ! L'état de la mer au large a pris des allures de " Storm Chase Corsica " ; une Mer à la fois croisée, hachée, courte mais aux ondes massives, puissantes et rapides. Trop de variations et d'instablité affectent le Fetch, des bascules de vent et des grains qui en définitive donnent une mer difficile. La masse d'air commence à se déstabiliser, les contrastes sont violents, le gradient affole les vents autour d'une île livrée désormais à l'hiver. L'horizon n'est qu'un immense désert de hautes dunes mouvantes qui s'engouffrent vers le détroit, tandis que d'autres ondes regagnent le trait de côte. Croisement, cisaillement, élévation de la mer dans la grisaille et les premières froidures du solstice ! 

La mer creuse nous rapportent deux Rideurs qui se confient. Les pentes croissent au diapason de l'éloignement. Entre deux crêtes, un vallon, une distance qui interroge. Nous revenons sur ce court épisode.

§ 

CSC...GO56