HolePunchCloud

 

 

L'Emission THEMA  / ARTE consacrée au Siècle Carbone, au Réchauffement Climatique et aux défis de l'homme, à la Veille de la COP21 PARIS 2015 n'aura pas été en vain ; intéressante au plus haut point, elle  a eu au moins le mérite de situer les enjeux, l'urgence des filières renouvelables, les limites de l'énergie fossile, les espoirs aussi et, dans un deuxième volet, de nous exhorter à rêver un peu, immergés que nous serions dans la GEO-INGÉNIERIE, l'Anticipation à l'échelle humaine ! 

Ne tombons pas dans les dédales et les arcanes d'un marché du Carbone, où celui-ci, l'enjeu qu'il représente serait laissé à la merci des vastes mécanismes générant  profits et abus, dérives inopérantes !

Il ne faut pas encore délirer ! viendra le temps de la fantaisie et de la fuite éperdue en avant, lorsque l'homme, en effet, se prendra pour le Maître des mondes et de la création en voulant  changer le climat à sa guise, à son avantage, usant de procédés dont on peut à juste titre émettre des réserves.

Nous voyons que l'alternative des énergies renouvelables est indispensable et irréversible. Nous en avons pour 100 à 120 ans tout au plus de réserves pour ce qui concerne les énergies fossiles, sans omettre de bien situer les rejets que cela induit dans l'atmosphère, soit, actuellement  : 30 Milliards de Tonnes annuelles d'émission de CO2 ! Faites le comptes, au regard des blessures et des destructions que nous infligeons à la Nature et à la Biodiversité, en primes ! 

De l'Urbanisme à l'Agriculture, bien des projets d'envergures devraient voir le jour et contribuer à réduire nos émissions de gaz indésirables, cela de façon drastique, continue, certaine.

Nous le savons, l'Industrie pollue le plus car elle utilise 90 % de ses ressources énergétiques en équivalent pétrole, gaz et charbon ; mais n'omettons pas de signaler les Transports, de la voiture à l'avion, en passant par tous les autres moyens de déplacement mus par l'énergie fossile.

L'engagement citoyen aura été le quatrième volet et, non des moindres,  d'une saga planétaire dont l'issue concède au pire si nous dérapons à PARIS !

Démographie, démesure de la croissance et des rouages du marché, inégalité de développement entre les pays,  puissants Lobbies, la Civilisation progresse tout en côtoyant le déclin inéluctable ! Nous vivons un paradoxe infernal aux rétro-actions imprévisibles et soudaines ...

Alors, Décideurs, Industriels, Financiers, Ingénieurs, Chercheurs 

AVANT PENDANT APRÈS COP21 

N'oubliez pas de considérer et de vous pencher de plus près sur les grands mécanismes immuables et vitaux de la DE-CARBONISATION de l'atmosphère, soit : 

 

LES PROCESSUS NATURELS ORIGINELS

 

REBOISER SYSTÉMATIQUEMENT  CE QUI AURA ÉTÉ ABATTU DE  FORÊTS 

DÉVELOPPER   PARTOUT  LES  ESPACES VERTS ET LES NICHES ÉCOLOGIQUES 

REPENSER LA VILLE DE L'ARCHITECTURE AUX ESPACES VERTS 

REVOIR LES POLITIQUES D'EXPLOITATION DES OCÉANS

RALENTIR LE NIVEAU DE PRODUCTION SUR LA PLANÈTE

METTRE UN TERME A LA MONO-CULTURE ET A SES RAVAGES 

ENFIN REFLECHIR SUR LE TRANSPORT AERIEN TENCACULAIRE

 

Seules les synergies entre les pôles Naturels et  Civilisationnels seront de nature à infléchir la tendance ! Ne jamais viser les 2 ° C d'augmentation des températures moyennes sur le Globe.

Si nous en sommes à 1 ° C , voyez l'Année 2015 et le terrible bilan qui est en passe de tomber ! l'année la plus chaude jamais enregistrée, avec ses catastrophes extrêmes ; 

Observons  la Banquise et les glaciers, les phénomènes naturels et leurs acuitisations maximales : 

 

IL Y A GRANDE URGENCE

Certains Pays comme le GABON, l'auront bien compris ! Ils préservent la  sylve équatoriale, favorisent le reboisement dans les exploitations forestières, veillent  à leur Patrimoine végétal et animal  inestimable ... Un exemple d'une forêt primaire dont on sait le potentiel phénoménal d'absorption du C02 à l'Hectare, qui se chiffre par dizaines de tonnes / Jour.

A cela, coupler les Energies Renouvelables, étendues à tous les secteurs de l'activité humaine et le pari sera gagné !

gabon