nasa_terra_satellite_pictures_earth

 

Cette page toute bleue pour une " Orange Bleue " et puis ce Blues Africain, en serait-il autrement des maux, de ce Blue spleenétique ? Pour dire le Mal aux Mondes que le FRIC aura généré, institué, patenté, faiasant le terreau des discours de l'Antiquité à ce jour

!...

Prenez le temps de l'écoute, ce Blues nous en dit long sur Terre, depuis toutes les Traites, " pour quelques dollars de plus  " ! Ô  Larmes  des-héritées ...

 

 

 

 

Quoiqu'il advienne de cet Accord historique, 250 ans après l'avènemment de la Civilisation  Industrielle, de la société de la machine à vapeur, il convient de saluer le Travail accompli, d'où qu'il vienne, quel qu'il soit, le Management d'un site immense où se seront croisés bien des espoirs et des compétences ! C'est en effet un grand jour, un voeu, un souhait, une très grande espérance pour la vie, pour soi ! 

Saluons l'immense travail  des Organisateurs et de son Président et l'extrême concision de l'Accord, percutant !...

Nous reviendrons très vite pour déjouer les pièges, les dérives, les arcanes de l'après COP21, les faux-semblants et les faux-fuyants de cet Accord

!

Un peu de Poésie, voulez-Vous  bien  

?

 

La terre est bleue comme une orange
Jamais une erreur les mots ne mentent pas
Ils ne vous donnent plus à chanter
Au tour des baisers de s'entendre
Les fous et les amours
Elle sa bouche d'alliance
Tous les secrets tous les sourires
Et quels vêtements d'indulgence
À la croire toute nue.

Les guêpes fleurissent vert
L'aube se passe autour du cou
Un collier de fenêtres
Des ailes couvrent les feuilles
Tu as toutes les joies solaires
Tout le soleil sur la terre
Sur les chemins de ta beauté.

 

 

Paul Eluard, tiré du recueil « L'amour la poésie »