depositphotos_32567613_Severe_storm_at_sea

BASTON ET HOULE EN MER NOIRE 

 

Allez, commentons cette Vidéo d'une dizaine de Minutes ! Un homme, Rider, dans le gros temps et une mer forte ! Solo, aventure, Extrême, Mer Noire : voici pour les principaux Tags ... Pas de Jets Ski ! C'est bien, le Rider assume, gère, se situe et se place ... Rien n'est faussé ! Les éléments et lui qui l'emmènent à travers ces In and Out redoutables, à la lisière du déferlement de ces lames 100 % On Shore, dixit le petit drapeau vers le bord ! 

Sous le vent des vagues, on voit bien la vitesse du Rider décroître ! Elles forment comme des murs au-dessus desquels passe le vent, les rafales ; la mer est croisée, mer du vent et totale, tout y est, soudain, imprévu, brutal, dense et fluide à la fois ... Mais cette solitude va et court les flots sombres, lumineux, virides sous les yeux ébahis des terriens, des amis, des curieux venus porter le Quidam de l'Extrême ! C'est vrai, il faut oser et, franchir le pas de la mise à l'eau en pareilles conditions.

Hélas, comme à l'accoutumée, nous venons ici noter la laideur des rivages souillés par la modernité, ce qui pourrait déclasser, gêner la portée de ce clip ! Il faut  le souligner, non pour amoindrir la portée de ce petit film et  le mérite certain de ce Rider, mais pour dire toujours, marteler ce leitmotiv  : La Nature, le Respect des Rivages et de l'Océan, des Mers Avant Tout !

Chapeau et Bravo

au Rider d'ANAPA en RUSSIE, au Nord de la Mer NOIRE