NO_L__2015_

Depuis 1880, jamais les températures moyennes annuelles n'auront été ausi hautes qu'en 2015 ! LE COMBLE avec COP21 ! Enfin, si nous laissons faire, ne nous plaignons pas ...  Business avant tout concèdent en coulisse les cols blancs !

Ô SURVIVANCES DÉCOMPTÉES 

!!!

Ce Message à la Mer :  Mare Nostrum, la Grande Mer, le Grand Bleu des Océans et des Glaces,  l'Empyrée des  peuples antiques, les Îles submergées  !  

Une humble image où  plane encore, comme en sursis, quelques pans d'harmonie !  D'entre l'eau des ciels et les épis blonds de la terre pointant les étoiles,  quelques thébaïdes naturelles subsistent encore, survivent dans les douceurs et les faveurs d'un automne, d'un été Indien  qui n'en finit plus de s'étirer, qui s'alanguit...!

Une semaine nous sépare du Solstice d'Hiver qui marquera le sacre de la Lumière et de l'obscurité vaincue, le retour aux clémences  et à la renaissance du temps porteur de fruits !

Mais où donc est  passé l'hiver ? N'en aurions-nous pas eu  !... Pourquoi avoir tranché tous les sapins du monde s'ils ne sont des cieux bénis de blanche neige ?

 Une modeste petite carte, une inscription, un souhait aux mondes pour une année égarée, mortellement blessée  à jamais dans le cosmos  et qui ne sera plus ! Aucun cadeau, encore moins d'étrennes pour le Grand Tout que l'humilité et les  plus simples choses inspirent et comble sur l'autel de la Vie !

Ainsi de cette  fuite du temps dont parfois on peut  douter de la véracité et, où s'inscrire,  sonne comme une gageure, une illusion, un mirage, un cauchemar aussi ...!

Le rêve et l'enfance seront-ils demain les seuls refuges où naufrager sa vie, l'existence ? Comme un dernier recours au large  des menées raisonnables et hautement sociales de l'industrie de la destruction et de la négation de  Mère-Nature...

Que pèse COP21, les simulacres étatiques, les prouesses diplomatiques face aux défis mondiaux de la sur-consommation, aux réalités des fêtes de fin d'années qui meuvent la moitié du Monde, si ce n'est pas la planète des humains 

?  

Cette Vidéo, un Clip anodin, ce Témoignage court mais édifiant, certes pas lénifiant ni apaisant de la mer houleuse ôtant à tous les profits ces gains injustement prélevés sur le dos de l'or bleu !  A compter de ce Siècle, nous aurions amorcé une pente aux virages meurtriers tandis que nous sommes sans autres commandes  d'un véhicule au volant fou, tous embarqués à bord d'une benne prompte à basculer dans le chaos, le " Chaosmos Post Industriel ".

Quand les Îles ne seront plus cernées que de côtes accores, aux rives de rochers acérées, et où chaque cours d'eau se jetera comme cascades dans la mer en emmenant les forêts d'arbres morts

§

 

 EL NINO // CALIFORNIE