PHOTO_EINAR_RUNAR_SIGURDSSON_

PHOTO EINAR RUNAR SIGURDSSON 

Au-delà des mots, à découvrir et à voir avec ALAN  STIVELL ! La Harpe Celtique fabulant l'eau et ses numineuses métamorphoses, ses infinies splendeurs que l'instant fige commue en éternité 

 

https://500px.com/localguideeinar

 

 

Comme un conte aux heures douces et  apaisantes de Noël  ! Cet alchmiste de l'image, Reporter-Photographe, Guide sûrement, passionné à n'en point douter oeuvre sans compter pour nous révéler l'univers onirique  de l'eau ! Ces antres de cristal iridescents que traversent les rais d'un soleil si bas, là-bas vers le cercle polaire actique, vers la Banquise et le règne des glaciers.

Métamorphoses insaisissables, kaléidoscopes fugaces et labyrinthiques, volutes figées qu'un souffleur de verre titanesque ouvrage en usant de l'eau dans tous ses états !

La glace et, en définitive, les feux du soleil charpentent d'étranges nefs où s'orchestrent  les choeurs les plus purs et cristallins qu'il nous soit donné d'entendre, de découvrir !  Mamatus glacés, nues et seins d'agathe, arcatures et croisées, orgues tourmalines et de béryl qui eussent fait rêver Jules VERNE  en route vers le centre de la  Banquise !

Et à l'instar de ces scientifiques investis jusqu'au terme de leur vie, de ces femmes et de ces hommes travaillant au plus près de l'éthologie et du règne animal, EINAR RUNAR SIGURDSSON nous livre la quintessence d'une réalité aux latitudes insoupçonnées, rares, en péril aujourd'hui ! 

Hier, la Chaîne ARTE diffusait une émission, un double reportage au sujet de   la Terre de Feu, de la Patagonie et le Cercle Polaire Arctique ! Jamais autant de beautés, de splendeurs, de magnificences auront emplis les petits écrans !

L'image virtuelle rivalisant avec l'Etant, l'univers insoumis du grand froid et des vents dantesques ; des animaux, des créatures étonnantes aux capacités de survie incroyables ! Quelle manne, quel patrimoine, pour un subtil équilibre. Mais ces passeurs-là sont investis d'une noble mission : tout faire pour préserver à jamais ces joyaux vivants et le cadre subjuguant qui les abrite ; 

Alerter, en qualité de chercheurs, de scientifiques émérites, d'aventuriers éclairés et audacieux, les pouvoirs publics, les états et les ONG afin que la communauté internationale intégre un vaste programme d'études, de préservation et de protection de ces immenses territoires qui nous seront à terme plus que vitaux ! 

Quels paysages grandioses, comment autant d'harmonies et d'intelligences suggérées, ce mystère de la création justement, là-même où la Terre se montre si vivante, toujours en formation, dévoilant en chaque élément, processus, les justes équilibres sans lesquels rien ne serait possible ! Tout confère au tutélaire, au solennel, sources intarissables de vies, malgré l'extrême dénuement du froid, les blanches solitudes, les étendues immaculées dont l'été s'accorde la portion congrue pour les ravissements floraux  les plus accomplis.

CORSICA...GO56

Pour les Océans, la Mer, les Glaciers, la Banquise, l'Antarctique

 

 

PHOTO_EINAR_RUNAR_SIGURDSSON__II_

 

Le rêve, la poésie  se partagent les sphères  lumineuses de l'eau ;   dénégation de la conscience, de la raison, chantre de  l'ineffable métamorphose !