WINDYTY_

 

 LE CONSTAT DU MARASME

 

 

ANTICYCLONE BOULONNE SUR L'EUROPE  ET LE MAGHREB

PROFONDES DORSALES VERS L'ORIENT  / ANATOLIE

1038 - 1040 HPA SUR GOLFE DE GÊNES EN +++

=

AUCUNE DÉPRESSION POSSIBLE SUR GÊNES

LES PERTURBATIONS ATLANTIQUES RICOCHENT VERS LE NORD 

FLUX DE SUD  / SUD-OUEST  SUR PROCHE-ATLANTIQUE 

ET SCORIES  / FAÇADE OCCIDENTALE

AUCUNE PLUIE SIGNIFICATIVE  +++ SÉCHERESSE 

LE NINO EST  A SON PAROXYSME PACIFIQUE

LES MODÈLES MÉTÉO SE PLANTENT  ANNONCENT ET SE RAVISENT EN EUROPE 

!

Prenons les WINDGURU - WINDYTY pour les plus usités des Portails Météo branchés Extrême et Glisse et mesurons les écarts aux Prévisions des Sites de Références :  nous observons d'un côté le Professionnalisme et surtout l'emprise sur le Réel, ce qu'il se passe vraiment et d'autre part la Sclérose, la raideur de la rigueur étriquée qui se complaît dans la consigne et l'application pure et dure de la tâche, de l'ordre, de la hiérarchie ...! Du Flat complet au Grand Frais d'Ouest, voici les écarts aux Prévisions, observés ce Matin par les Sites de Référence !

CSC...GO56

 

La situation est bloquée pour encore deux semaines, au moins et, il est  fort probable qu'une faiblesse par l'Ouest rétablissant une configuration hivernale normale ne se solde que par le rétablissement d'un Anticyclone encore plus puissant et plus vaste après, connectant avec l'ANTICYCLONE de SIBÉRIE !

Ce serait alors dans ce cas alarmant quant à la pluviométrie suivant les zones, les régions, le pourtour Méditerranéen et bien sûr l'enneigment global des massifs alpins, notamment, Pyrénéens, Corses et autres, ailleurs.

A ces très hautes pressions, on note la quasi inexistence de Gradient, le marasme atmosphérique grandissant qui affecte évidemment la qualité de l'air, le manque de  brassage de celui-ci et plus encore, les conditions de l'absorption du C02 contenu dans les airs dans un contexte de calmes peu favorable.

On  peut donc craindre, à l'instar de ces terribles nuages rouges, jaunes, violets qui impactent la Chine, l'Inde, l'Iran et des villes d'Europe, d'éventuelles poches d'air fortement viciées et saturées de gaz à effets de serres, de poussières, phénomènes physico-chimiques bien sûr très graves dont les effets seraient exacerbés par les nuisances immédiates d'un air très lourd et très pesant, ( Hautes Pressions à 1040 ), et  à très fort coefficient de saturation par modification des Pressions Partielles. Les organismes vivants sont  donc très exposés et toute élévation de ces taux de pollutions devra être suivie d'annonces et de mesures de prévention afin de protéger les populations ! On ne fait pas semblant de l'ignorer.

Dans ce type de circonstances moisies, on passe au-dessus  le politiquement correct, les conventions et les ronds de jambes :  mieux vaut prévenir et assurer, prendre des mesures saines et efficaces que de tergiverser, douter, brandir moyennes et seuils acceptables ou tolérés ; il n'y a pas et plus de seuils acceptables et les instituer, c'est cautionner l'émergence d'affections, d'agressions, de nuisances préjudiciables à la SANTÉ, bénéfiques par contre aux Porte-Monnaie et aux pouvoirs en place de l'argent et du maintien d'une certaine forme d'assujettissement et d'esclavage à grande échelle ; oui, nous en sommes là, déjà, il faut y penser : l'homme ne sortira pas vainqueur en se payant le luxe de son confort et de son hypothétique mainmise sur la Nature.

!