DSC09297

 

 

MAIS QUI ES-TU 

 

Reviens-nous
encore une fois
de ces jours ravis
non aimée


Toi que j'aurai  rêvée
De rivage 
en visage     merveilleusement  bouclée
au coeur des  vagues
Qui nous destinent

La souvenance
pour éternel joyau

Un écrin qui de l' Océan
s'emplit

A l'absence qui me rive
et hallucine

cet ultime regard

Ô  

Silence de la mer

Rêve de pierre

Métamorphose

Danse  de nous 

Plain-azur

 

!

MARIN - Fragments - La Mer en Pensées  - 

2 ème Ecriture le 25.03.2020

 

________________________________________