A Toi 

Petite   Fille 

Cette évocation  lointaine 

D'un rêve 

Qui tournera  comme le vent 

 Sèche   l'Azur 

Des larmes 

 

Tendres baisers 

A Vous deux 

Des liens de l'absence 

De la lumineuse  solitude 

De l'hiver

 

Ô      vitraux 

Bleu de Ciel 

Voici  mon message 

A la Mer

Je reviendrai  là 

Comme on revient au rivage 

D'un mirage

D'un sanglot de Lune 

 

Empreint du silence

Des pierres 

Par les  ailes du  vent

Je recouvrerai 

Nos allants de joie 

Les  desseins 

D'un lumineux croissant

 

 

 §

MARIN - Qui vous aime -