DSC01749_001

 

TROIS clichés différents ! Sur ces trois épreuves, embruns et écume auront littéralement effacé  en arrière plan ces infectes bâtisses qui dénaturent  Vintilegna

...

Le Pari aura été tenu ! En effet, " Emmila "  nous confiait détester la laideur des faubourgs, ces constructions qui ici en Corse  viennent enlaidir et pourrir le visage du Littoral. Elle réalisa des clichés exceptionnels en misant sur un nuage d'embrun et d'écume ! Evanescence, diaphanéité heureuses qui auront masqué pour un temps, un instant rare, ces constructions hybrides, sises en face, de l'autre côté du GOLFE, - agglomérés et crépis mal léchés pour des habitations carrées et infâmes, dont les prolongements viennent jouxter les frontières du Conservatoire du Littoral !

Il eût été si simples et aisé de les doubler de pierres du Pays et, ainsi, de les intégrer parfaitement au Paysage, de les unir à la beauté des Lieux, n'est-ce pas ? 

C'est un fait accablant, irréfutable ! Jusqu'à quand allons nous tolérer  que des habitations se dressent  sur le Rocher, l'espace des dunes, le chaînon de rochers dont ont aura pris soin de dégager les parties gênantes ? 

Nous remercions " Emmila ", qui sut ce jour parfaitement saisir le message de ces vagues pures ; pensées de la mer retrouvée, abandonnant aux rivages protégés l'excellence et la caresse d'un regard à nul autre pareil !

Et pour finir, bien se dire Riders, que les plus belles vagues sont aux rochers, hauts-fonds,  secs, près du bord et qu'il convient de s'abandonner à pareils galbes pour jouir des féeries de l'azur

 

 

" EMMILA "

Pour CORSICA...GO56

Vous retrouverez ces clichés dans l'Album Photos de PUNTA TESTARELLA, aujourd'hui, enfin protégée 

DSC01751_001

DSC01750_001