COMMENT_T_OUBLIER_ 

 

 

" ...  La mer apportera des oiseaux et le vent des étoiles d'or, qui viendront jouer avec tes cheveux et baiseront tes mains. La lune est en carton et la plage n'est qu'un décor de théâtre, mais si tu croyais en moi tout serait réalité ... " 

Je t'aime parce que tu me ressembles, mer profonde ; jamais tu n'as un moment de calme, comme si tu avais un coeur qui bat - mon propre petit coeur ...

 

!

 

Combien je t'ai aimée    moi seul peux le savoir
Moi qui parfois t'ai effleurée
avec les yeux des astres

Étreinte avec la crinière de la lune
pour danser avec toi

Dans les champs de l'été
parmi les chaumes arasés

Et manger avec toi les trèfles moissonnés
Immense et noire mer
au col ceint de galets

Aux cheveux de pierres multicolores.

§ 

 

NIKOS GATSOS 

Extrait de Amorgos. Traduction de Jacques Lacarrière, édition Desmos, 2001.

 

 

DSC09454