Bouches_de_kotor_glise_de_notre_dame_des_rochers_perast

Notre-Dame-Du-Rocher, bâtie selon un témoignage, une croyance au coeur même du plus profond des Fjords de la Méditerranée, au Monténégro,  au-delà  des Bouches de Kotor, dans la Baie du même nom ! Une île, dit-on, artificielle.

La légende raconte que, après avoir trouvé une icône de la Vierge sur un rocher, un habitant de Perast guérit miraculeusement. Ce rocher servit de base au reste de l'îlet et les habitants y déposèrent des épaves de navires et des rochers de toutes tailles pour plus tard pouvoir y bâtir une église.

Les Marins y viennent encore vouer un culte à la Vierge Marie ; pratiques votives et propitiatoires, avant que de regagner le large, de lutter contre les intempéries, surmonter les fortunes de mer que les capitaines nombreux auraient à redouter une fois en pleine mer ! Un lieu de toute beauté où la nature, solennelle et majestueuse, accorderait  à toutes ces croyances, ces rites et pratiques ancestrales ce supplément de vérité qu'il manquerait parfois. l'Adriatique, toute proche, réservait aux navires et vaisseaux de redoutables tempêtes de Nord-Est, cette fameuse Bora dévalant les Balkans avec furie