VENT_VIOLENT__DOSSIERS_CSC_

 

 

ESSAI DE  " DÉFINITION " OU DE CADRAGE 

Entendons par Vent Violent ( VV ), un vent établi à la force 9 / 10 Beaufort, voir plus !  avec de fortes à violentes rafales ... Comptons entre 15 à 25 Kts en plus de la force Moyenne du vent établi et considéré soit : 

45  / 55 Kts Vent Moyen  + 15 à 25 Kts  Rafales = 60 / 70  à 70 / 80 Kts

de force 11 à 12 + violentes rafales font des vents avoisinant les 180 Km/h :  impensables !

DES VALEURS  QUE NOUS OBSERVONS FRÉQUEMMENT AUX EXTRÉMITÉS NORD ET SUD DE L'ÎLE DE CORSE

 

I

LES CONSTANTES 

 

MATOS 

BOARD 

Inutile de préciser que le Volume de la Board, ( quel que soit le Concept Vague ), importe comme paramètre clé ! 

Moins de 70 Litres impératif ou alors compris entre 60 et 69 Litres, suivant les Gabarits.

Avancez d'un ou 2 Cm votre embase de Mât ; cela maintiendra le Flotteur plus collé sur l'eau, surtout pour un gabarit lourd ; 

Si l'on vent bien faire, on avance aussi les Straps avants d'un trou, surtout du Côté  Surf ... Cela aide à plaquer un peu plus le flotteur.

VOILE

Considérer votre poids mais plus encore votre capacité et vécu en relation avec ce type de Conditions Extrêmes ; d'autre part, et suivant votre projet de Navigation, - Vague / Surf - Jump, Freeriding, Moves - 

Enfin, l'évolution dans de grosses vagues masquant de façon importante le flux du vent, imposera une petite voile avec plus de Power, de pêche, plus ramassée et ample de Wishbone.

NB / 

Nous recommandons de ne pas recourir à l'oeillet d'écoute bas ; en effet, la Voile devient vite mal contrôlée.

Dans le Vent Side Shore, une voile plus élancée sera profitable, le tout étant en relation avec les Fins et vos réglages...

En effet, même dans le VV, en optant  pour une toile plus petite, on hésite pas à laisser du creux et un profil ! Si celle-ci est bien construite, elle doit encaisser, aux conditions de descendre encore en taille et de changer de concept de voile.

Ne jamais gréer une tôle, sans profil ; préférez un Wishbone placé assez haut, des bouts de harnais plus longs, parfaitement placés sur le Wishbone, aux attaches toutes resserrées afin d'affiner vos border-choquer dans les violentes claques.

D'ailleurs, sur ce point précis, nous vous conseillons de positionner vos attaches un peu plus près de la poignée ;  Pourquoi ?  Pour faciliter et favoriser un écoulement de l'air violent en diminuant de façon remarquable la composante de dérive et surtout les décrochements par sustentation excessive lors des  bourrasques.

NB / 

Les nouvelles voiles permettraient de ne plus changer les réglages de vos bouts de harnais  ?  Oui, mais à quelle hauteur et selon quel écart  de Surface ? A voir, éventuellement.

AILERON

Si vous avec un sabre, virez-le et diminuez la profondeur ; profil parfaitement adapté à la Board et au Programme, plus court, c'est mieux et parfaitement centré si posible sous le Strap arrière. Vous obtiendrez ainsi un parfait contrôle de la Planche en glisse sur l'eau, au Bottom, dans les manoeuvres, en cas même de Wipe Out, soit de marches sur l'eau... 

Si vous êtes sur Multifins, Avancez  un peu les deux grands ou le Central et reculez les deux extérieurs. En tous les cas, recherchez, explorez vos réglages afin d'être au plus près de vos attentes.

MÂT

Impérativement, il doit être adapté aux recommendations du voilier ! 

EXEMPLE 

3.2 M2 Blow Gun Sails  / Mât recommandé :  3.40 m !  

On ne déroge pas ;  le 3.7 M2 ne va pas, même si on peut le gréer dessus. Le 3.40 M apporte une précision Optimale dans les Réglages, mais plus encore dans le Comportement de la Voile quelques soient les aléas et les conditions ; la voile est saine, franche, stable, encaisse sans sourciller !

 

 

DOSSIERS_VENT_VIOLENT_

 

 

II 

LES VARIABLES 

 

Tout un chacun aura sa façon propre de naviguer ... Il y greffera les constantes spécifiques de l'activité : Kite, Windsurf ! 

Mais allons plus loin et observons quelques données très utiles à la Navigation dans le Vent Violent ( VV ), d'ordre  " Technique ".

A noter que bouts de harnais plus longs favoriseront une posture en navigation moins rigide et tendue, plus souple et en suspension : augmenter le couple de rappel, le déporter à l'extérieur du flotteur.

 

COMPORTEMENTS ET TÂCHES EN NAVIGATION 

Dans les rafales, le corps doit " vriller " au vent, lors du Lof,  engendrant un renforcement des Ceintures, surtout Pelvienne, au niveau de la charnière Lombaire.

Tout faire pour maintenir sur la voile un écoulement dit laminaire, épousant parfaitement le flux d'air ; cela maintient une bonne poussée de la voile ( vélique ), parfaitement orientée, d'où stabilité de la trajectoire à vitesse constante.

En cas de très fortes rafales, le  Rider peut aussi avancer sa main avant,  tout en positionnant son mât plus au vent ; cela provoque un relèvement du Point d'écoute, l'arrière de la voile et constitue  un excellent moyen de contrer la sur-puissance du gréement.

D'ailleurs, au Surf Side On Shore, c'est bien ce que réalisent les Riders de Haut - Niveau au Roller et pour relancer leur trajectoire dans le Surf

!

 

COMPORTEMENTS ET TÂCHES DANS LES VAGUES 

 

Le " Plan d'eau ",  la qualité de la pente importe beaucoup ; mais quoiqu'il en soit, le Rider se doit de gérer  " l'excès de vitesse "  

!

L'APPROCHE OU LE TAKE OFF 

 

Avoir force 10 /11 dans les bras  et aborder le Line Up à fond, c'est prendre le gros risque de ne plus rien gérer !  Opter pour une attitude plus attentive et d'expectative sur l'Onde, en restant  bien en haut et engager  plus tardivement le TAKE OFF, c à d  votre engagement dans la pente, la descente, à partir de l'allure du Travers : C'est encore possible ... 

De là, bien décaler  la main Arrière tout en abattant dans le Surf, en ayant pris le soin d'obtenir un bon planning ; c'est en étant moins ample, plus précis et plus à l'écoute de vos informations que vous pourrez alors contenir le contexte. Dès lors, votre Surf, vos évolutions  ne souffriront plus d'excès de limites, d'imprévus, de surprises, de sur-puissances constantes de tous les facteurs en jeu. Essayez, vous verrez, c'est Top de Top ...!

 

LE BOTTOM TURN  VENT VIOLENT

 

Si la phase préliminaire, soit l'Approche, le Take Off  se passent bien, le virage doit suivre : 

_  Dans la Section ; 

_  En bas de la Vague ; 

Tout dépendra de l'Intention de Move du Rider, des Caractéristiques du Line Up, de l'endroit où le Rider souhaite  exploiter la Section, - Bowl, épaule, lèvre -

LA PRISE DE CARRES 

Elle doit être sans compromis ni concessions ! Franchement déterminé, le Rider doit pouvoir compter sur son  engagement dans la courbe pour optimiser sa trajectoire en maintenant sa vitesse ; premier point ; 

Ensuite, trouver, rechercher coûte que coûte, un solide appui sur la vague, dans son tiers supérieur, afin d'amorcer le Virage - Roller - et " finaliser " sa Relance.

Sur ce point, il vaut mieux retarder très légèrement le re-placement de la main arrière décalée au Take Off Bottom tandis que s'opère l'Inversion de Prise de carres.

Ce léger décalage permet de gérer l'excés de puissance vélique, mais aussi une posture corporelle plus puissante ; l'ouverture de la voile se faisant un peu plus tardive, avec un angle Voile - Vent aussi plus favorable. Il nous semble là être un des points clés de la Relance Front Side dans le VV ! 

Un petit problème  à surmonter : Le décrochage possible et très momentanée de la voile ! Certes ;  c'est une question de dosage.

A SUIVRE  // EN COURS D'ETUDE // PROCHAINE PARUTION /

 

 

VENT VIOLENT  ET SAUTS / HAUT NIVEAU

 

CORSICA...GO56