planet_ocean_movie_5_copyright_yann_arthus_bertrand_72dpi

Des milliers d'espèces animales disparaissent, les Températures autour de la Planète s'envolent, ignorent les saisons et les grands phénomènes  régionaux climatiques millénaires, partout déchets et souillures envahissent les mers et les océans, des peuples entiers migrent sous l'effet de terribles  et d'irréversibles sécheresses, le grand pillage des ressources naturelles continue tandis que les Océans se voient doublement impactés par les prédations industrielles à grande échelle, la Terre devient  empoisonnée de pesticides, sacrant le cycle infernal de l'éternel retour vers la mer des miasmes humains. Les Opinions, dans leur grande majorité se taisent, laissent faire, embarquées qu'elles sont depuis longtemps dans les torpeurs de l'esclavage et du profit, des mécanismes suicidaires d'une fuite en avant qui condamne à très court terme le devenir de Terre

 

Le sujet est plus que sérieux, alarmant ... ! Si les mesures et les chiffres sont bien là, éloquents, ils ne témoignent certes pas de ces écarts aux prévisions  qui s'évèrent être par trop prudents, du style des réflexions et assertions aisées des " Climato-Sceptiques " ! 

Nous pourrions à très court terme, bien avant 2050 déchanter et revoir toutes les prospectives à la hausse à l'instar des Températures Moyennes bientôt présentes à la surface de la Terre, enfin toutes ces données qui jetteront COP21 aux tréfonds des oubliettes d'une tragique histoire Politico-Économique de vauriens !

Attendons, laissons au temps de nos forfaits et de nos destructions massives le soin de tout chambouler et détruire ! Nous serons très vite fixés sur les conséquences  des orientations de nos technocrates et industriels qui n'aunent l'avenir du futur qu'à leur portefeuille boursiers et personnels.

Voici le  

 

LE LIEN

 

http://www.lesechos.fr/LE LIEN industrie-services/energie-environnement/021717532641-montee-des-eaux-le-rythme-saccelere-dangereusement-1202317.php