jeudi 21 avril 2016

L'AURA SOUILLÉE DE LA MER !...

       Dans le regard de la Mère, toute la détresse tournée vers la terre ! La Mer était vouée au voyage, à la rencontre, à l'échange, à la fraternité ! La Mère n'en voudrait pas à la Mer ! Mais l'homme-dieu des minables menées s'en est emparée, l'aura vaincue, assassinée, détournée de ses desseins pacifiques et si purs ... Le Ciel n'était-il pas à portée de nos mains ? D'où ce texte, humblement abandonné à la dérive des continents, entre chagrin et révolte. Les tyrans font l'histoire ; le  Peuple est... [Lire la suite]