TCHOBA_ADN_2

 

 Une Oeuvre de TCHOBA 

 

 

 

Il fut  quelques fois un rêve
étrange      qui n'aurait pas d'âge
aussi près dans ma souvenance
que les Topiques d'un Certain
me sont étrangères
Un rêve que le petit matin
ouvrage et parfait
à l'orée du partir
juste avant que de toucher au sain rivage

Comme une vision
ses chevaux d'écume
sur la grève sacrée 
déposent un nouveau-né
nu et sans voix
ballotté par les flots
dont le ressac longuement
retient l'apnée
et rappelle


Le silence renaît azur  et  déroule
tumultueux
mais il ne menace point
Quand enfant de la mer
je nous récupère
sereins         en nageant
puis nous porte dans mes bras
gravissant une haute dune 
à nouveau délivrés et comblés

Le soleil semble se coucher
embrase un  sable moiré
Tout n'est plus que vague
écho        croissant de lune 
brume des songes ondée
avant que de m'éveiller en larmes
depuis toujours
orphelin des mondes 
tant à vivre qu' à aimer

Nous n'aurions jamais été
autres
qu'un seul
le même être sur la mer bercé
touchant à la fois aux deux vires 
intemporelles des infinis
de la vie et de la mort
où le hasard joue avec l'espace
le temps d'une illusion

Est-ce là un signe  ô mirage 
le message
de l'au-delà     d'un ailleurs réel
qui préludent à la renaissance
au recommencement qui à tout âge
vers la source
orchestre le passage sensé de l'une à l'autre rive
Qu'importe le sens

La mer initiatique
a recouvré  l'Ether
La mer vers le Ciel
pour uniques et ultimes  prémices
qui eûssent un instant révélé
 l'âme      Quel providentiel  soupçon

Le jour se lève   Sa clarté
sur l'horizon me ramène
au temps de la plus tendre enfance
Je vois sur le sable    vers l'océan
un petit d'homme dévalant la plage
L'immense lagune brasille  intensément

Nous nous jetons dans les rouleaux
abandonnés au jeu de la mort
à la violence des marées
 Enfant que l'azur rend
toutes les fois à la vie
apaisant et conjurant ensemble
fusionnels
le sort
des viles  nécessités et les outrages
du sang

MARIN - La Mer en Rêve -  Délire à bord de la FOLIE  !... Là où s'esquisse un brin de Sagesse