RECIT_

  

 

KAOU_TO_II_

 

Le photographe confie :  " aucun effet, aucune modification ou retouche de l'image ; les lumières et les contrastes sont tels qu'ils apparaissent à l'oeil nu  " !  Soit ... Vertiges au royaume des songes à ciels ouverts. Il n'est ici qu'une seule et même fenêtre sur le grand bleu inondé de soleil.

Les saints de glace y pourvoient ; un vent fort et froid achève de bleuir les horizons des îles. Les camaïeux ultra-marins déclinent vers l'infini les mystères d'un azur presque palpable, irradiant comme l'arc de la soudure.

Vers ces rivages de schistes verts et de roches métamorphiques, entre les plissements titanesques de la terre et des îles, quelques sentinelles  minérales veillent sur la côte. Et  les vagues viennent ici  se briser en délivrant leur chant immémorial.

 Un champs d'écume à la fois pétillant  et bruissant comme l'eau des fontaines, des cascades et des jours que  chaque printemps emporte au fond du souvenir, blotti au coeur de l'enfance.

Les mers de Ligurie, de Balagne, de Toscane, au bleu roi intense comme à la blancheur immaculée de l'écume,  se donnent et se livrent ; entité féerique, au petit matin des magiciens, prompte à souligner d'un trait insigne l'aura solennelle des Îles sous le vent.

Ivresse ou envoûtement, le galbe translucide mue quand vient l'averse de neige que les brisants et les fonds lèvent jusqu'aux ciels pour tutoyer les nuages, faire aux roches vertes miroir, le temps fusionnel d'un mime saisissant, d'un fabuleux partage de trésors et de vies 

Revu et corrigé par KAOUÏTO 

pour 

CORSICA...GO56

 

KAOU_TO_AU_ROLLER_SIDE_