Kerstin-Langenberger-Photo-by-Kerstin-Langenberger-Arctic-Dreams-Svalbard-Polar-bear-ours-polaire-www

VOICI LE VISAGE DE LA  BANQUISE ARCTIQUE PENSE PAR LE PROGRÈS, L'EVOLUTION, LES TECHNOCRATES ZÉLÉS  !  CI-DESSOUS / 

UN ANTHRAX FOSSILE DÉCIME RENNES ET HUMAINS  ...

POLITIQUES, FINANCIERS, VOUS ÊTES SUR LA VOIE DÉVOYÉE DU FUTUR 

!

 

siberie_deer_rest_outside_a_tent_near_laborovaya_village_in_yamalo_nenets_region_5646341

 

LE LIEN 

 

http://www.lexpress.fr/ LE LIEN actualite/monde/asie/en-siberie-le-rechauffement-climatique-a-reveille-une-bacterie-mortelle_1817898.html

 

La Planète, la Civilisation vit sa vie avant que de gésir ! Rien de tout  ce qui se passe sur Terre ne semble inquiéter les dirigeants ; l'Ordre Économique Mondial est mu par des politiques inébranlables, implacables. A chacun son espace et ses sphères d'interventions où orgueil, vanités, dominances paraphent le désordre humanitaire  planétaire que nous vivons aujourd'hui.

Il y aurait certes un espoir !  Les terribles menées des systèmes sans compassion ni empathie peuvent un jour être  réorientées, canalisées, dépossédées des affres et des relents du profit, du négoce, de l'exploitation et du néo-colonialisme énergétique perfide. 

Quant à la Planète bleue, elle subit l'inconcevable, de telles agressions et destructions que l'inertie de nos forfaitures à l'encontre du milieu naturel, de l'environnement se poursuivra avec plus d'acuité et de répercussions,  longtemps après que nous aurons  inversé le cours de ces  destructions massives perpétrées sur la surface de la terre.

Il aura fallu au Cosmos des milliards d'années pour parvenir aux grands équilibres, aux alchimies cosmiques qui génèrent la vie et la complétude immensurable des écosystèmes sur Terre, en Mer, dans les airs.

La Révolution industrielle aura en deux siècles bouleversé l'oeuvre des étoiles ! Il n'y a pas de quoi pavaner, se congratuler lors des COP, brandir le spectre des taxes et autres fraudes pour tenter de juguler, de faire front aux catastrophes naturelles qui nous attendent et qui surviendront avec une violence et une dangerosité insoupçonnées.

Le PERMAFROST menace de fondre et de libérer dans les airs des quantités de gaz à effets de serres telles que notre planète vieillirait d'un Siècle en quelques années, affichant des taux jamais envisagés, hors normes quant au seuil actuellement juste  supportable... 

Sachons que les experts ne laissent plus de revoir à la hausse leurs prospectives, calculs et prévisions.

N'oublions pas les effluves bio-chimiques dégradées et souillées que pareilles poches de gaz répandraient dans les airs ! Nous en avons un exemple avec le terrible ANTHRAX qui décime les troupeaux de rennes et contraint à la délocalisation impérieuse des populations. Gageons que les sociétés industrielles, trusts, multinationales voraces viendront coloniser ces espaces vidés de leurs vies ancestrales afin d'y honorer leurs quêtes masquées de Profits ! 

Il y aura sur Terre  de plus en plus de signes tangibles, évidents, graves et dangereux qui se manifesteront. Ceux-là préfigurent l'apocalyspse environnemental, ces accidents océaniques, climatiques, tectoniques dont les savants prennent la mesure, depuis longtemps, sans que les États-Nations-Gouvernants, tenants de la très haute finance internationale  ne bougent le petit doigt, hermétiques à la glose scientistes ou feifgnant de s'y intéresser lors des grands rendez-vous et sommets.

Les opinions sont fortement engluées, frappées, marquées par les aléas sanglants et les vicissitudes d'une existence quasi insupportable ! Il ne peuvent supporter, appréhender les lourdes préoccupations d'un  dérèglement climatique.

L'addition ne cesse de monter, les charges affectives, émotives agissent comme réelles inhibitions de l'action, affectent et fragilisent un quotidien malmené et déconcertant ...

Après la Banquise Arctique, voilà la Sibérie, un territoire gigantesque, à la merci d'une bombe à retardement aux effets incalculables de la guerre bactériologique, impactant déjà faune, flore, les hommes établis là-bas depuis des millénaires.

Voilà, voyous en cols blancs, le tribut de 21 COP, de vos billevésées, Bravo 

Ghjorghju d'OTA 

Pour CORSICA...GO56