ELECTRO_PECHE

 

LA PÊCHE ELECTRIQUE INDUSTRIELLE 

 

ou 

 

ELECTRO - PÊCHE 

 

LE LIEN

 

http://www.lepoint.fr/environnement/connaissez-vous-la-peche-electrique-22-08-2016-2062928_1927.php

 

« Le chalut électrique ? Une arme de destruction massive perfectionnée. »  

 

Nous aurions tout vu, tout envisagé, tout imaginé mais à ce niveau de l'organisation industrielle et économique, avouons que la Civilisation née du progrès, de la révolution industrielle frape très fort !

Oui on argue du fait que les chaluts pélagiques impactent les fonds marins ! Soit, entre le fioul lourd et la merde du système, les océans n'ont plus le choix. Les Cop 1 à 21 ont les mains sales, qui puent, en effet.

Laissez faire nos voisins de la Baltique et de la Mer du Nord en matière de tels procédés assassins constitue une option, une alternative aussi suicidaires que de laisser la pêche industrielle et  de masse en l'état.

Aucune de ces options ne doit l'emporter, cohabiter ! Ce vaste et préoccupant sujet doit faire l'objet d'une ré-orientation radicale prenant en considération tous les aspects du problème de la Pêche Industrielle et Artisanale intégrées, de la survie des mers et des océans.

Lisez cet article, pour les informations techniques qu'il recèle et de là, naviguez sur le Web : il y a foule de productions et de réflexions sur le sujet. C'est très grave. Les effets collatéraux de tels procédés de sur-pêches au niveau international condamne mers et océans à péricliter à très court terme ! Que font, où sont les décideurs, les politiques, les technocrates zélés ? Où en sont les législations,  outre les eaux dites internationales, il est des procédés à gommer, à éradiquer avec la plus grande fermeté en vue de préserver notre patrimoine océanique et maritime commun ! Question de survie et non de sensiblerie, de mode écologique, de faire-valoir pré-électoraux. 

Le moment, l'époque porte en germe les grands fléaux et désordres sociaux de demain ! On ne joue pas impunément dans la cour des grands de ce monde :  les mers et les océans ! 

Le permis de tuer, de massacrer, d'erradiquer des espèces innombrables aura assez duré ! Les États-Nations, un à un,  en marge de leurs pléthoriques sommets doivent mettre en exergue et en application plusieurs  plans drastiques d'exploitation des ressources fondamentales et vitales de espaces nourriciers  la Planète ! Assez de vitrines, de spectacles, de rodomontades et d'effets d'annonces ! 

Certes, on s'exporte aisément avec force parade pour tuer en masse, mais que fait-on pour éviter les catastrophes actuelles et celles à venir qui sont inévitable, à l'instar du dérèglement climatique actuel, sans appel, que font les États

DIFFUSEZ, PARTAGEZ CES SUJETS PARTOUT

Pesons, à notre niveau, sur les orientations de demain

CORSICA...GO56