o_NUCLEAIRE_RECHAUFFEMENT_CLIMATIQUE_facebook

 

Des milliards de tonnes de gaz à effets de serres, le nuage jaune asiatique, les sécheresses caniculaires aggravées, la pollution à l'Ozone et aux particules fines, des moyennes mondiales de températures annuelles  en hausse alarmante : tout ces faits  selon un " certain " ne seraient pas directement liés à l'activité anthropique.

Mais sommes les seuls responsables de l'accident climatique que nous vivons, car il s'agit désormais bien d'un accident, avec son lot de modifications terrestres de très grande envergure et fulgurantes : Fonte de la Banquise, extension des zones de type sahélien, éviction des forêts tropicales  et équatoriales,  hausse du niveau des mers et modifications du trait de côtes, catastrophes en recrudescence, acidification des mers et océans,  fonte du Permafrost et libération du Méthane fossile, animalier,   etc !... L'homme serait un des éléments perturbateur mais pas le seul ... Quelle impudence, quelle prétention qui siéent aux tenants avides de  pouvoir ; il leur faut un créneau, s'y engouffrer, épater, briller

!

Des pantins, des guignols, des marionnettes affirment que l'homme n'est pas responsable du réchauffement climatique ! Consternant propos émanant de prétentieux  tristement patentés ... Il ne s'agit plus de Réchauffement Climatique, l'expression est galvaudée, mais bien plus de Dérèglement Climatique. A l'heure où nous écrivons ces lignes, un puissant Typhon délivre ses rafales à plus de 370 Km / h  sur TAÏWAN ! Certes, les phénomènes  de vents violents existent depuis toujours ; des tornades auraient très largement dépassé les 400 Km/ h !  effrayant...

Observons que les catastrophes naturelles se multiplient, toujours plus fortes,  dévastatrices,  meurtrières. Lorsqu'on évoque le Dérèglement Climatique, on ne peut évincer l'Accident Climatique, c'est à dire une configuration désormais irréversible engendrant désordres, rétro-actions dangereuses et aux réactions en chaînes dont personne n'est en mesure de prévoir les cibles, l'étendue et l'intensité.

A écouter ces clampins qui arguent en énonçant des platitudes, des lapalissades ridicules, force est de constater qu'une fois Par - Venus aux commandes,  de tels technocrates zélés de salons parisiens ne feront rien d'autres que précipiter le processus enclenché il y a 150 ans ! Et de surenchérir, de lancer la chasse aux sorcières en gésine, partout sur la planète, stérilisant là, imposant là-bas des quotas  sous le seuil zéro de naissance afin de juguler la Démographie, un nouveau dada sorti semble-t-il de nulle part parce que soit disant jamais traité à ce jour !

Mais il fallait y penser avant, beaux parleurs, bien avant, au diapason des conneries perpétrées partout autour de l'industrie, de l'équipement, de la recherche, des options énergétiques choisies et retenues malgré les oppositions de la rue.

Quant à la politique planétaire menée contre la pauvreté, permettez-nous de vous dire que vous êtes nuls, insignifiants face aux initiatives de toutes les ONG et Associations qui de par le Monde font votre boulot, réparent vos lacunes et vos bévues !

Quand on est buisness man, on se tait ! Chacun  son métier ... Mais on écoute les scientifiques  que l'on paie et dont on finance les vastes projets de recherches en la matière ; on les  écoute, on en tient compte. Ne pas le faire relève de l'obscurantisme primaire et de cirtconstances pré-électorales. Il est vrai que classer le Déréglement Climatique dans le registre des aléas planétaires réguliers et normaux lisse le poil du trust, de la production, de la haute finance multinationale ! Des acteurs  comme Donald Trump font des petits, des enfants roublards  qui s'enorgueillissent des  inflexions d'une civilisation aux abois, prônant la fuite en avant, non par vanité primaire mais par intérêt ! Le nerf de la plus odieuse des guerres est bien là : le Calcul arithmétique, l'Argent, le Profit : faire travailler la masse pour se gaver au sommet, à tous les sommets, avec des revenus à la fois indécents et tentaculaires...

Pauvre Terre, à qui es-tu livrée ?  à des illuminés qui s'aiment tant qu'ils te pensent à l'aune d'un intervalle ridicule qui leur est imparti, lorsqu'une fois aux commandes de l'état, il ne deviennent plus que les valets de l'Argent, du Profit, avec leurs coupes réglées au niveau de tous les étages et  services de la société. Sommes-nous là pour faire dans la qualité ou des économies ? 

Rechauffement - Déréglement - Accident Climatique Majeur / Nous y arrivons à très grande vitesse, que nous soyons peu nombreux ou alors à continents bondés, nous y allons, l'inertie et les privilèges, les grands lobbies  en auront décidés ainsi

§

Ghjorghju D'OTA