ROULEAU_AU_LARGE__1_

 Les jours de brise ou de mer plate, repérer ces masses blondes qui des fonds remontent, ces nappes d'eau vert tourmaline qui auréolent les rochers du fond qui diminuent les profondeurs et creusent davantage la mer du vent. C'est là que se jouent de vrais challenge,  par gros temps ; il n'est pas toujours indispensable que la houle soit établie : certaines fois, la mer  du vent fait des merveilles ...

 

La Carte Marine, c'est Top

!

L'Observation : c'est Ultra Top Secret ... Décryptons le code CORSICA...GO56. Le fond de la mer littorale est parsemé de secs ; on entend par là quelques remontées ou pics rocheux qui s'approchent de la surface, à des profondeurs plus ou mois importantes, + / - étendues.

Autour, c'est le plus souvent des tombants, des fosses que l'on rencontre. Les fortes houles et leurs ondes viennent buter contre ces obstacles, précipitant avec  l'effet des pentes, de la déclivité,  les phases du déferlement.

La houle va donc très vite, sa période établie se voit quelque peu modifiée ou diminuée au passage des secs, ce qui a pour effet de creuser la mer entre deux crêtes. L'effet est immédiat, les lames peuvent surgir, prendre des tailles doublées, ce qui ici, sur cet exemple est manifeste, surtout à l'aplomb du Sec, par mer du vent formée et houle juste naissante.

Et le Must étant de trouver des terrains d'aventures justement jalonnés de Secs, de remontées sous-marines où les vagues du Set vont casser au-dessus de la partie proche de la surface, ( entre 1.50 m et  10 m, voire plus ), sachant  qu'ailleurs, la même onde poursuit sa route en levant, en se dressant. La vague jettera alors ai-devant du sec, tant qu'elle n'est pas grosse et haute. Dans le cas de fortes vagues, attention, la projection peur avoir  lieu juste sur  la zone de faible profondeur et, là, c'est l'incident !

On trouve alors des Bowls  en Droite / Gauche et des rampes, des pentes pour s'élancer au Surf et aller taper aux meilleurs endroits, Back et Front Side.

Lors des navigations, entre 150 et 1500 mètres du rivage  vers le large, on découvre pareilles zones de Secs qui en définitive sont de véritables révélateurs de houle en formation. Dans un premier temps, qui déferlent dans le lit du vent puis, ensuite, s'alignent  suivant les Isobathes et le trait de la côte. La vague devient très vite placée, Side Shore, voire Off ! 

Encore une fois, une Session ne se réalise pas suivant  la renommée d'un Spot unique, à l'exploitation plus que limitée d'un énorme potentiel insulaire mais bien en rapport avec les Conditions qui font que le spot référent devienne momentanément  inférieur en qualité à d'autres destinations.

C'est l'un des point capital du Wavesailing Insulaire et partout ailleurs, des progressions que l'on peut attendre d'une pratique qui n'est pas toujours assidue...

§

Poursuivons nos études et analyses pour une meilleure approche Wavesailing Insulaire

CORSICA...GO56